Voiture sans permis : quelle assurance auto ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les voitures sans permis ont renouvelé leur image. Plus modernes, plus jeunes, plus urbaines, elles séduisent un nouveau public. Pour autant, est-ce obligatoire de les assurer ? Si oui, comment choisir son assurance auto sans permis ?

Voiture sans permis, c’est quoi ?

Une VSP ou voiture sans permis est un véhicule à quatre roues tel que défini par le code de la route. D’un point de vue technique est légal, il s’agit donc d’un quadricycle léger à moteur dans la vitesse maximum de dépasse pas 45 km heure.

A lire aussi : Automobile : pourquoi effectuer un contrôle technique ?

Par ailleurs, il doit remplir d’autres caractéristiques obligatoires telles qu’une cylindrée maximum de 50 cm3, 2 places à 6,1 poids à vide de 350 kg et une charge utile de dépassant pas 200 kg.

POur les modèles électriques qui sont de plus en plus nombreux, on ne parle plus de cylindrée, mais de puissance. Le maximum autorisé est de 6 kW.

A lire aussi : Est-il possible d’acheter une voiture sans carte grise ?

Faut-il assurer sa voiturette ?

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur l’obligation d’assurer leur voiturette. Est-ce vraiment obligatoire ?

En la matière, la loi française est très claire. C’est une obligation pour tout propriétaire de voiture sans permis d’avoir une assurance couvrant au moins les dommages causés à autrui. D’ailleurs, il faut en plus avoir 16 ans et davantage et être titulaire du BSR.

Quelle assurance choisir ?

Comme pour tous véhicules à moteur, de nombreuses formules d’assurance sont possibles. Il faut également compter sur de nombreuses garanties complémentaires que vous pouvez souscrire si elles vous semblent pertinentes.

Assurance au tiers, le minimum légal

Toujours est-il que vous devez au minimum souscrire à une assurance au tiers. Elle se nomme également assurance responsabilité civile car elle est destinée à protéger votre responsabilité civile. C’est la formule d’assurance minimum à laquelle vous avez obligation de souscrire.

Cette police d’assurance permet au souscripteur d’être protégé pour tous les dommages et blessures qu’il cause à un tiers. C’est le cas par exemple si vous emboutissez une voiture ou si vous renversez un piéton. Dans un cas comme dans l’autre, dès lors que votre responsabilité est engagée, votre assurance au tiers couvre les frais. Cela peut être la note du garagiste ou encore des frais d’hospitalisation.

Une assurance au tiers vous évite donc d’avoir à assumer des frais qui peuvent être très importants, en particulier dans le cas de dommages corporels.

Attention toutefois, seules sont prises en compte les situations purement accidentelles. Dès lors qu’il s’agit d’un acte délibéré, il n’y a plus aucune prise en charge de la part de l’assureur.

Les autres formules possibles

La formule au tiers est certes indispensable pour dédommager une personne avec qui vous avez infligé un dommage. En revanche, dès lors que votre responsabilité civile est mise en cause, vous ne percevez aucun remboursement pour l’ensemble des dégâts et des blessures dont vous êtes vous-même victime.

Pour cela, vous devez opter pour des formule plus complètes, à savoir :

  • assurance intermédiaire : votre VSP est assuré contre les dégâts, mais la franchise est souvent relativement haute. Vous êtes en revanche couvert si vous subissez des blessures, et ce, même si vous êtes responsable ;
  • assurances tous risques : comme son nom l’indique, elle couvre tous les cas de figure, y compris le vol. Toutefois, avant de souscrire à un tel contrat, il faut bien peser le pour le contre car les cotisations mensuelles sont élevées.

Comment trouver une assurance voiturette pas chère ?

Trouver une assurance voiture sans permis pas chère n’est pas toujours évident. En effet, ce sont généralement des jeunes ou des permis qui n’ont pas une solide expérience de la conduite qui se mettent au volant de tels engins. De fait, le risque d’accidents est plus grand.

De plus, les assureurs ne se bousculent pas pour proposer de tels contrats. De fait, les prix sont relativement élevés.

Partager.