Quels modèles de faux plafonds choisir ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le faux plafond est un accessoire ornemental qui permet de dissimuler un ancien plafond détérioré. Il est utilisé par plusieurs personnes et offre divers avantages. En effet, il sert à décorer votre pièce en masquant également les défauts d’origine comme celui d’une charpente vieillissante. Le faux plafond vous permet aussi d’avoir un meilleur éclairage en réduisant la hauteur de votre pièce. En raison de leur multitude sur le marché, il est important de bien choisir son modèle de faux plafond. Découvrez alors dans ce billet les modèles de faux plafond que vous pouvez choisir.

Les faux plafonds suspendu et fixe

Les modèles de faux plafond tendance sont le modèle suspendu et le modèle fixe. Le faux plafond suspendu est accroché à un métal muni de rails et suspentes. Il est fabriqué à partir de plusieurs matériaux tels que les briques à plafond, les lames de lambris ou de bois, les plaques de plâtre. Il permet de cacher les éléments isolant dans une pièce. Le faux plafond suspendu est souvent utilisé pour les projets de rénovation.

A voir aussi : Comment faire un désherbant maison ?

Le faux plafond tendu quant à lui est conçu en plastique. Cette plastique est appelée velum et est fréquemment tendue entre deux murs. Le faux plafond tendu correspond le plus aux pièces modernes ou contemporaines. Il offre une très belle décoration à votre pièce, mais son installation est assez délicate. Il est donc important de faire appel aux professionnels pour l’installer.

Les faux plafonds à structure et non visible

Il s’agit ici des faux plafonds classiques. Ils sont pour la plupart fabriqués à base d’acier galvanisé et sont placés au mur. Ils possèdent également des dalles. Vous pouvez trouver des faux plafonds en dalles thermiques et acoustiques par exemple. Ces derniers sont constitués de dalles à dimension unique conçues en matériau thermique ou acoustique. Ils sont très faciles à installer et bien léger. Les faux plafonds à structure non visible sont en métal et très durable. Ils sont un peu chers, mais offrent un esthétique de taille à votre intérieur.

A découvrir également : Nettoyage de toiture : comment éviter les arnaque ?

Les faux plafonds non visibles sont faits aussi en bois ou en PVC. Leur installation demande un temps considérable. Vous pouvez le faire vous-même ou recourir aux professionnels en la matière. Les professionnels vous aident à bien installer votre plafond à des coûts plus ou moins raisonnables. Lorsque l’installation est faite par un professionnel, elle est bien résistante et dure assez dans le temps. Il vous revient alors de choisir le modèle de faux plafond qui vous convient.

Partager.