Pourquoi changer la durée de son prêt immobilier : tout savoir

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le fait que le marché de l’emprunt est très près du seuil de chute, il est tentant de revoir à la baisse le taux des intérêts ainsi qu’une nouvelle négociation de son prêt immobilier. En fait, dès que vous souscrivez à votre prêt, automatiquement vous empruntez sur la durée qui favorise la réalisation de vos projets avec des mensualités rationnelles. 

Les raisons pour réduire votre durée résiduelle de crédit immobilier

Votre budget actuel n’est plus pareil à la souscription de votre prêt. Dans l’hypothèse que vous possédez plus de souplesse maintenant qu’hier. Dans ce présent cas, vous avez la capacité de négocier à nouveau votre prêt immobilier. 

A voir aussi : Comment se déroule un diagnostic immobilier ?

En effet, lorsque vous réduisez la durée du paiement de votre prêt, vous avez l’opportunité de clore rapidement votre financement. En outre, vous pouvez profiter un peu plus de votre vie, soit de passer à d’autres projets de votre vie. 

En ce qui concerne cette réduction de la période de votre rétribution, elle aura plus d’impact positif sur le coût de votre emprunt. Autrement dit, réduire cette période a pour objectif d’abréger le coût des intérêts à régler ainsi que de vous permettre de faire des économies substantielles. 

A découvrir également : Une grande vente aux enchères de mobilier design à Montpellier-Lattes

Les raisons pour réduire votre durée résiduelle de crédit immobilier 

En quelque temps, une situation peut changer (une nouvelle vie de couple, la naissance des enfants) tout comme une circonstance professionnelle (baisse des rémunérations, changement de secteur de travail). Cependant, vous pouvez prévoir réaliser de nouveaux projets comme action importante. Dans tous ces cas, le rachat de votre période d’emprunt doit envisager le prolongement de la durée. 

À cet effet, selon le niveau du taux de crédit au temps de votre changement, les conséquences pourraient bien se diversifier. Alors, si le taux de votre crédit est supérieur à celui du taux actuel, vous avez l’opportunité de prolonger votre prêt sans aucune modification du coût global. En revanche, si le taux du crédit est au même niveau, ou est plus supérieur, prolonger la durée résiduelle aura pour impact de maximiser le coût de votre crédit. 

Les critères pour choisir la durée résiduelle d’un prêt immobilier 

La banque doit respecter un impératif dans la détermination de la durée du paiement. Cet impératif est : ne pas surpasser le taux d’endettement rationnel selon le profil (généralement, il est de 33 % pour les revenus modestes). C’est-à-dire que la somme totale des crédits (immobilier puis consommation) ne doit pas être supérieure au tiers de vos revenus. Ainsi comme critères de choix, prenez en compte votre apport personnel, vos recettes, vos crédits en cours, le montant de votre projet et l’intérêt que vous désirez payer. 

De nos jours, vous avez l’opportunité de modifier la période résiduelle de votre rétribution. Il suffit de prendre par exemple l’individu qui emprunte sur 20 ans. Aujourd’hui, il lui reste 15 ans. Dans le cadre du rachat de son prêt ou d’abréger sa durée de paiement, il lui est possible de la ramener à une durée de 10 ans ou de la prolonger à 5 ans.

 

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons