Comment soigner un panari naturellement ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il existe de nombreuses infections qui touchent le plus souvent les pieds et les mains. Parmi ces infections, le panaris est l’infection la plus fréquente et la plus gênante. Dans l’article qui suit, nous vous montrerons comment vous pouvez soigner le panaris naturellement.

C’est quoi le panaris ?

Le panaris est une infection du tissu adjacent à un ongle, le plus souvent du doigt et de l’orteil. Le panaris peut-être causé par une blessure ou une irritation, une envie, une lésion de la cuticule. Il peut être causé par le fait d’avoir les mains constamment mouillées. Le tissu adjacent devient douloureux, rouge, enflé, purulent.

A lire aussi : Peaux grasses ou acnéiques : les conseils d'un vraie dermatologue

Quel est l’agent responsable du panaris ?

Le panaris est une infection de la peau qui s’installe sur le pourtour de l’ongle. Cette infection peut survenir quelques jours après une plaie cutanée, même la plus petite plaie est suffisante. Cette plaie permet aux bactéries de pénétrer dans la blessure et d’infecter l’ongle ou les tissus du doigt. L’agent responsable du panaris s’appelle le staphylocoque doré ou le streptocoque. C’est une bactérie qui cause un abcès rempli de pus.

Symptômes du panaris

Nous avons deux types de panaris : le panaris superficiel et le panaris profond. Le panaris superficiel attaque le pourtour du doigt. Il se manifeste par une inflammation, un gonflement et une rougeur. Il est très douloureux. Le panaris profond est une aggravation du panaris superficiel. Il attaque les tendons musculaires et entraîne une inflammation très intense. La zone touchée est gonflée et la peau devient blanchâtre.

A lire également : Quand avez-vous besoin d’un appareil auditif ?

Comment pouvez-vous traiter naturellement le panaris superficiel ?

Lorsque le Panaris est encore au stade superficiel, il y a un traitement naturel que vous pouvez utiliser. Ce traitement a pour but de faire reculer l’infection et d’empêcher son développement. Pour traiter un panaris superficiel ou léger de façon naturelle, suivez les instructions suivantes. Mettez de l’eau chaude dans un bol. Mettez deux cuillères à soupe de gros sel dans le bol. Tournez bien avec une cuillère pour que le mélange soit homogène. Mettez le doigt infecté dans le bol et laissez-le trempé pendant au moins 15 minutes. Refaites ce bain le matin, le midi, le soir jusqu’à ce que le panaris disparaisse totalement. Lorsque la plaie devient propre, versez une compresse d’alcool sur ce doigt durant quelques heures après le bain. Vous devez éviter d’utiliser l’eau de javel pour traiter le panaris superficiel. C’est une substance chimique très corrosive.

Autres traitements naturels du panaris superficiel

Il existe d’autres traitements naturels pour le panaris artificiels. Vous pouvez tremper votre doigt infecté dans un bain-marie contenant de l’huile de ricin. C’est aussi efficace. Vous pouvez aussi utiliser de l’argile verte pour vous soigner. Mettez de l’argile verte dans un saladier, ajoutez-y de l’eau et remuer avec une cuillère. Appliquez la pâte sur la plaie et recouvrez-la avec un sparadrap. Vous pouvez aussi utiliser d’autres remèdes naturels pour vous soigner. Comme l’oignon, le miel, les huiles essentielles, etc. Tous ces remèdes peuvent être efficaces pour soigner le panaris artificiel.

Pouvez-vous percer le panaris pour faire sortir le pus ?

Vous n’avez pas besoin de percer vous-même le panaris pour en faire sortir le pus. C’est très risqué et cela peut créer d’autres problèmes. Nous ne vous conseillons pas de la faire. Une fois que la peau de l’abcès devient molle, le pus sortira de lui-même. C’est une affaire de temps. Laissez la nature agir d’elle-même. Si la plaie devient propre, nous vous recommandons d’appliquer des compresses d’alcool à 60 degrés. Conservez ces compresses plusieurs heures et changez-les régulièrement jusqu’à ce que vous ayez un bon résultat. Si le mal persiste, rendez-vous chez votre médecin. Il pourra vous conseiller.

Comment pouvez-vous traiter un panaris profond ?

Dans le cas d’un panaris profond, une intervention chirurgicale est la meilleure solution. Car s’il n’est pas rapidement pris en charge. L’infection peut attaquer les os de la phalange des mains, des pieds et cela peut conduire à une amputation. Il est donc important que le chirurgien excise la partie infectée, enlève le pus et nettoie la plaie. Il n’existe pas de traitements naturels pour un panaris profond. Les traitements naturels sont utilisés uniquement dans le cas du panaris superficiel.

Partager.