Comment ouvrir un CBD shop en France ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le marché du CBD ou cannabidiol a connu une grande croissance au cours de ces dernières années tout ceci grâce aux différents bienfaits que procure la plante du chanvre. La France est l’un des plus grands producteurs de chanvre en Europe, utilisé à des fins légales majoritairement dans le cosmétique ou la production textile. Le CBD est légal en France, si le produit fini issu de la transformation ne contient pas de THC (delta-9-tétrahydrocannabinol). Ainsi, la législation française vous permet d’ouvrir un magasin de CBD à condition de respecter certaines conditions strictes. Le présent article vous éclairera sur la question d’ouverture d’un CBD stop en France.

Définir votre plan d’action

Pour commencer, vous devez connaître le type de boutique que vous voulez ouvrir. Car il en existe plusieurs. Voulez-vous ouvrir une boutique juste pour vendre les produits fabriqués par un producteur ou une growshop avec tout le matériel nécessaire à la culture ? Si vous décidez d’ouvrir votre boutique seul, comme la plupart des shops aujourd’hui, le statut de SASU pourrait être le mieux indiqué pour vous. 

Lire également : Pourquoi confier son projet de rédaction web à une agence offshore 

Aussi, du fait de l’éducation, plusieurs associent le terme cannabis à de la drogue et pour cela éviter de l’utiliser dans la communication des produits de votre boutique sous risque de fermeture. Cela étant vu comme une incitation à la consommation de stupéfiants.

Choisir son lieu d’implantation

Il vous apprend que l’emplacement d’une boutique est déterminant pour la survie de votre activité. Vous devez donc penser au lieu où installer votre CBD shop. Par chance, ce type de boutiques ne nécessite pas un local de grande surface avec de grands prix. Un petit local vous permettant de présenter vos produits et accueillir vos clients est largement suffisant. Certains clients pour ce genre de produits préfèrent la discrétion donc pensez à un local pas trop en vue. 

A lire aussi : La location de machine de projection et de matériel professionnel : une solution simple et économique

Une fois localisé, négociez avec le propriétaire, un contrat court de 1 à 6 mois. Cela vous permettra de prendre un peu de recul et de voir si votre shop fonctionne correctement. Pensez aussi à vous tourner vers une ville de 6000 habitants et plus. Car une ville plus petite vous fournira une clientèle proportionnelle.

Choisir les différentes gammes de produits à vendre

Les clients utilisant le CBD, recherchent souvent cette molécule pour des causes bien précises et donc des produits en adéquation. Pensez à des gammes très larges autour du CBD comme les produits cosmétiques et les produits de vapotage. Ce qui vous permettra de mettre en avant de votre boutique une variété de produits avec différents moyens de les consommer et décider ce que vos clients recherchent le plus.

Aménager votre boutique

L’aménagement de votre boutique se fera en fonction de vos goûts et choix, mais nous vous proposons ce qui suit. Pour ce qui est de l’aménagement intérieur, cela dépendra de l’état de votre local. Vous allez juste adapter la disposition de vos produits à l’état du local. Pour ce qui est de l’aménagement extérieur, pensez à des autocollants de vitrine, une belle enseigne pour la décoration en mettant en avant CBD shop. Et surtout, évitez le terme cannabis.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons