Tout savoir sur la bonne manière de consommer du cannabis

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous souffrez de douleurs chroniques ou d’anxiété et vos traitements habituels ne sont plus suffisants ? Le cannabis à usage thérapeutique peut vous permettre d’y remédier, si vous avez l’accord de votre médecin. Mais quel produit choisir ? Dans cet article, nous allons expliquer les différents choix qui s’offrent à vous. 

Quelles sont les différentes molécules du cannabis ? 

Il n’est pas forcément évident de savoir différencier les molécules qui composent le cannabis. CBD, THC, H4CBD ou HHC-PO, tout cela peut vous paraitre flou. Voici quelques informations pour vous permettre d’y voir plus clair et de respecter la loi.

A lire aussi : La pergola bioclimatique rétractable, une pergola haut de gamme et multifonctionnelle

Le THC, pour tétrahydrocannabinol, est une molécule dont le taux est réglementé dans les produits. Il ne doit pas dépasser le taux de 0,3 %, car il provoque des effets psychotropes. Cela signifie qu’il peut induire une dépendance et une euphorie. À l’inverse, vous avez le CBD, connu sous le nom de cannabidiol. Cette fois, la molécule contenue dans le chanvre est totalement légale. 

Le H4CBD correspond à du CBD hydrogéné. Il est donc semi-synthétique. Ses effets sont plus puissants que le CBD, sans pour autant avoir des effets psychotropes, ce qui est reproché au THC. À l’heure actuelle, les produits contenant du H4CBD sont autorisés à la vente.

A voir aussi : Ce qu’il faut savoir sur le contrôle médical quand on est employeur

Le HHC-PO est un dérivé synthétique du HHCP. Il n’est donc pas présent naturellement dans le cannabis. Si le HHC est interdit en France, ce n’est pas encore le cas du HHC-PO. Cependant, vous devez être vigilant si vous comptiez en acheter, car les effets psychotropes sont beaucoup plus puissants que le THC, dont le taux est réglementé. 

Sachez que la plante de chanvre contient beaucoup d’autres molécules, dont 84 cannabinoïdes. Il est donc possible que vous rencontriez d’autres termes. 

De quelle manière consommer du cannabis ? 

L’autre interrogation que vous pouvez avoir si vous n’avez jamais eu l’occasion de consommer du cannabis, c’est de quelle manière le faire, tant les produits sont nombreux. En effet, vous pouvez acheter du cannabis sous forme de :

  • fleurs ;
  • résines ;
  • e-liquides ;
  • bonbons ;
  • huiles ;
  • cosmétiques.

Si c’est la première fois que vous achetez du cannabis, vous devez privilégier un dosage faible. Cela vous permettra de voir comment votre organisme réagit et après plusieurs jours d’essai, vous pourrez augmenter la dose progressivement, si vous n’étiez pas soulagé.

Pour la forme du produit, cela dépend de ce qui est plus pratique pour vous, mais aussi de la rapidité des effets souhaités. Par exemple, si vous déposez des gouttes d’huile de cannabis, sous votre langue, vous devriez ressentir les effets au bout d’un quart d’heure, contre une heure si vous avalez l’huile, des gélules ou un bonbon. Maintenant, les gélules, les gummies ou encore le e-liquide sont des moyens de consommer du cannabis en toute discrétion. 

Vous devez également savoir que certaines formes de cannabis nécessitent d’investir dans du matériel adapté. C’est évidemment le cas du e-liquide avec la cigarette électronique, mais c’est aussi le cas de la résine ou des fleurs. Vous aurez besoin d’un vaporisateur pour inhaler les vapeurs, car la cigarette roulée produit des substances nocives. 

Partager.