Qui fait les prothèses dentaires ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si vous êtes en perte d’une ou de plusieurs de vos dents, la pose de prothèses dentaires est la solution idéale pour les remplacer. Leur pose nécessité l’intervention d’un spécialiste de la santé. Ceci étant, si vous avez des dents manquantes dans votre bouche, le prothésiste dentaire est le médecin à qui vous devez faire appel.

Conception des prothèses dentaires

C’est le prothésiste qui fabrique les implants dentaires. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, les prothèses dentaires ne sont pas préfabriquées. La manufacture débute sur ordonnance d’un chirurgien-dentiste, après qu’il a été décidé que le patient subirait une implantation de dent artificielle.

A voir aussi : Pourquoi opter pour des culottes menstruelles bio 

Le prothésiste va donc prendre les empreintes dentaires du patient et sur la base de celle-ci, il commence la fabrication de la prothèse. D’abord, celle qui servira de copie et ensuite celle qui sera implantée au patient. La première production sera essayée sur la dentition du patient, afin que puisse être déterminée son adéquation avec celle-ci. Si le modèle n’est pas parfait, elle sera réajustée et la prothèse définitive sera fabriquée sur sa base.

Selon les préférences du patient, le prothésiste peut teindre la prothèse de la même couleur que ses dents. Cela afin que la différence ne soit pas perceptible, surtout s’il s’agit des dents du devant.

Lire également : Fissure du mamelon : symptômes, traitement, prévention et plus encore

Choix de la prothèse dentaire convenable

L’adoption de la prothèse dentaire convenable dépend du besoin du patient et des propositions qui sont sur la table. C’est dire que selon son budget et ses attentes en matière d’esthétique, et ce qu’il recherche, le patient effectue son choix.

Plusieurs matériaux entrent dans la conception d’une prothèse. Cependant, le choix du matériau à utiliser pour sa prothèse est à la guise du patient, mais aussi de l’emplacement ou l’implantation se fera.

fait les prothèses dentaires

À titre illustratif, si un patient est à la quête d’une couronne qui sera placé sur les espaces de devant il peut décider que sa prothèse soit faite à base d’un matériau céramique. Cela lui permettrait d’avoir une prothèse de même couleur que ses dents. Cependant, si la couronne doit être placée au fond de sa bouche, le patient peut choisir une prothèse faite à base d’un matériau métallique. Cette dernière ne présente pas trop d’esthétique, mais elle ne coûte pas très cher.

Pose de la prothèse dentaire

Comme vous l’avez certainement déjà compris, la pose de la prothèse s’effectue en deux étapes. La première est la phase de préparation pendant laquelle le patient consulte le dentiste qui détermine s’il peut subir une implantation. Le cas échéant, une série d’examens est effectuée pour déterminer s’il faut prendre des mesures particulières pour l’opération. Par exemple, on procède à un scanner pour savoir si la quantité de l’os de la mâchoire est suffisante pour intégrer une dent artificielle. Si ce n’est pas le cas, une greffe osseuse est nécessaire avant l’opération.
Un autre scanner permet également de déterminer si l’emplacement choisi pour la pose de la dent artificielle n’est pas trop près de celle d’une dent naturelle. Auquel cas, si l’intervention est effectuée, des complications peuvent survenir, puisque les racines de la dent artificielle trop près de la dent voisine peuvent endommager les racines de celle-ci.
Une fois que la phase préparatoire est terminée, vient alors la phase de l’intervention proprement dite. Avant l’opération, le patient est mis sous anesthésie locale afin qu’il ne sente pas les douleurs que causera l’incision de la gencive et de l’implantation, de la racine de la dent artificielle.

Complications liées à la pose d’une prothèse dentaire

Bien que l’opération n’a rien de dangereux et réussit souvent, il peut survenir certaines complications. Elles peuvent être dues à une erreur médicale ou au rejet de la prothèse par l’organisme. Dans ce cas, des traitements peuvent être proposés pour régler les complications générées par l’intervention. Ces traitements sont indispensables et doivent être faits au plus vite. Le cas contraire, cela peut entrainer d’autres conséquences sur la santé du patient.
Si vous ressentez une quelconque douleur après avoir réalisé la pose de prothèse, consultez immédiatement votre dentiste pour avoir son avis.

Partager.