Pourquoi racheter ses points retraite ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les points de retraite sont liés aux régimes de retraite complémentaires et les trimestres correspondent au régime de retraite de base. Les trimestres sont utiles pour calculer le niveau de pension. Ce sont les cotisations qui permettent de constituer au fil des années de travail une pension et une complémentaire. Si vous avez une retraite complémentaire privée, vous avez alors accumulé des points grâce à vos cotisations. Ces points vont sur un compte et sont convertis en euros au moment de prendre votre retraite. La valeur est variable et augmente généralement chaque année grâce aux partenaires sociaux qui en sont gestionnaires. Cet article vous donne plus de renseignements sur le rachat des points de retraite.

Les avantages du rachat des points de retraite

Plus le nombre de points de retraite est élevé, plus le montant de la retraite complémentaire est conséquent. Les points s’obtiennent grâce aux heures travaillées.

A voir aussi : Crédit revolving - Définition et présentation

Pour connaître le montant la somme qui résulte de vos points, il convient de connaître la valeur du point de votre complémentaire. La valeur du point pour l’Arrco en 2017 était de 16,1879 et de 5,6306 pour l’Argic pour ne citer que ces deux exemples. Les salariés ont la possibilité de racheter des points de retraite complémentaires. Les conditions d’achat des points dépendent de chaque régime de retraite complémentaire. C’est pourquoi il est important de se renseigner sur ces conditions afin que l’opération vous soit avantageuse. En effet, parfois le coût peut représenter une somme trop importante par rapport au montant que cela rapporte vraiment sur la pension finale.

Racheter des points de retraite, comment cela fonctionne ?

En fonction de la complémentaire retraite que vous avez, l’achat des points se fait de différentes façons. Concernant l’Agirc et l’Arrco, il est possible de faire un rachat et obtenir des points avec 3 années d’études supérieures. Ces trois années peuvent être comptabilisées et donner 70 points chacune. Cependant, il faut savoir que ce rachat est possible seulement si la personne assurée a anticipé cette opération. Il faut qu’elle ait racheté avant des trimestres sur les mêmes périodes de temps dans le régime de retraite de base.

A lire également : Bourse : choisir entre Turbos, warrants, CFDs et options

Concernant le prix des rachats des points, il diffère également selon les régimes de retraite complémentaires. Si vous êtes à l’Agirc-Arrco, vous devez savoir que le tarif dépend d’abord du nombre de point que vous souhaitez racheter mais également de la valeur du point. L’âge qu’a l’assuré au moment de l’achat est aussi déterminant dans le calcul. Voici la formule qui permet de calculer le coût du rachat :

  • nombre de points achetés x coefficient de l’âge x valeur du point

Les coefficients d’âge sont par exemples :

  • 22 pour 50 ans
  • 23,2 pour 55 ans
  • 24,6 pour 60 ans
  • 25,3 pour 62 ans

Comment racheter des points de retraite ?

Il est important de faire sa demande de rachat de points de retraite avant que la liquidation des droits soit faite. C’est à l’Argirc Arrco qu’il faut s’adresser si vous êtes un salarié agricole ou du privé. Quant aux professions libérales, les personnes doivent se tourner vers leurs régimes complémentaires :

  • la caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF)
  • la caisse autonome de retraite des chirurgiens-dentistes et des sages-femmes (CARCDSF)
  • la caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP)
  • la caisse autonome de retraite et de prévoyance des infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes (CARPIMKO)
    la caisse autonome de retraite et de prévoyance des vétérinaires (CARPV)
  • la caisse d’assurance vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes (CAVEC).
  • la caisse d’assurance vieillesse des officiers ministériels, des officiers publics et des compagnies judiciaires (CAVOM)
  • la caisse de prévoyance et de retraite des notaires (CPRN)

Les indépendants ne peuvent pas malheureusement eux, racheter des points de retraite car ils cotisent pour une autre caisse : la sécurité sociale des indépendants. Les salariés agricoles dépendants de la MSA et les salariés de la fonction publique ne peuvent pas non plus acheter de points.

Un rachat de point peut s’effectuer seulement si l’assuré a entre 20 et 67 ans et qu’il n’a pas commencé à toucher sa retraite.

Partager.