Masque Décathlon “Easybreath” : Test et Avis

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il est essentiel d’avoir un masque lorsque vous voulez faire de la plongée avec tuba ! Donc je voulais tester le masque Décathlon « Easybreath », pour voir si ce « masque de tuba » révolutionnaire en valait vraiment la peine ? Voyons ensemble, au-delà du design et du marketing, les caractéristiques de ce masque dédié à la plongée en apnée.

A lire également : Randonnée dans les gorges du Verdon : on vous raconte

  • Quel est exactement le masque Easybreath ?
  • Pourquoi ce masque Decathlon est-il si pratique pour la plongée en apnée ?
  • Comment utiliser le masque Décathlon Easybreath ?
  • Le masque Easybreath, conçu pour rester à la surface !
  • Vous pouvez même attacher votre GoPro au masque Easybreath Utilisez le masque
  • Easybreath dans les meilleures conditions
  • Ce masque Decathlon est-il dangereux ?
  • Mon avis final sur le masque Décathlon « Easybreath »

Le masque Easybreath, qu’est-ce que c’est exactement ?

Je serais surpris si vous me disiez que vous n’avez jamais entendu parler de ce masque, parce que il y a eu une grande promotion autour de ce produit cet été. Il faut dire que ce « masque de tuba » de Décathlon est vraiment révolutionnaire, car il combine un masque et un tuba dans le même ensemble.

Nous n’avions pas le choix avant, nous devions avoir un masque d’un côté et un tuba de l’autre, afin de pouvoir respirer correctement en plongée avec tuba. Une combinaison qui n’était pas toujours très pratique à mettre en place, car le tuba était généralement attaché sur le côté du tuba (à droite ou à gauche) d’une manière peu pratique. Qui n’a jamais combattu avec son tuba pour le tenir correctement ? Qui n’a pas changé le côté tuba afin d’essayer d’être plus à l’aise ? Qui n’a pas « pesé » contre les attaches en plastique souple du tuba, qui se sont cassées ou distancées au fil du temps ? Avec le masque Easybreath, c’est fini !

A découvrir également : Masque Décathlon "Easybreath" : Test et Avis

Le masque Décathlon Easybreath prend les bases d’un matériau classique de plongée en apnée (avec masque et tuba) mais en changeant radicalement le design ! Quand on découvre ce masque, on pense que les gens qui y ont travaillé avaient une idée géniale. Et on se demande vraiment pourquoi on n’y a pas pensé avant ?…

En ce qui concerne le style du masque Easybreath, il faut admettre qu’il ne fait pas à sa discrétion. Vous ne passerez pas inaperçu si vous vous traînez avec le masque sur votre visage sur la plage. Mais vous pouvez toujours le mettre au dernier moment, une fois dans l’eau. Plusieurs couleurs sont disponibles : rose, bleu, rouge, vert turquoise ou orange. Couleurs pastel, parfait pour l’été. D’autre part, la couleur du dessus du tuba est constante, un orange flashy ! Mais il a toujours un avantage, nous serons en mesure de vous repérer de loin dans l’eau.

Pourquoi ce masque Decathlon est-il si pratique pour la plongée en apnée ?

Le masque Easybreath de Décathlon est extrêmement pratique pour plusieurs raisons spécifiques. Tout d’abord, comme je l’ai dit plus tôt, le masque et le tuba sont un, dans le même ensemble. Cela permet d’une part de ne pas oublier l’un des deux accessoires. Mais il permet aussi, et surtout, d’être beaucoup plus à l’aise dans l’eau pour respirer !

La prise d’air ne se fait plus par la bouche comme un classique de snorkel. Ici, vous pouvez respirer directement par le nez, ayant ses orifices complètement libres, sous le masque. Sachez que vous pouvez aussi respirer par la bouche si vous le souhaitez, sans vraiment risquer de buée à l’intérieur du masque. Les concepteurs ont pensé à tout puisque l’air qui circule entre votre nez et votre bouche est suffisamment isolé de l’air qui coule devant vos yeux. Par conséquent, même si vous avez un petit rhume et que vous respirez seulement par la bouche, votre champ de vision ne sera pas « pollué » par le brouillard que vous pourriez générer. La partie supérieure est bien ventilée, ce qui empêche la condensation. Plus de buée dans devant les yeux qui vous empêche de voir les petits poissons colorés ! Et pour ceux qui sont habitués à la plongée en apnée et qui connaissent les petites « techniques » pour limiter la buée, eh bien vous serez certainement heureux de vous dire : plus d’expectorations dans le fond du masque pour limiter la buée !

Une autre raison pour laquelle nous aimons le masque Décathlon Easybreath est qu’il vous permet d’avoir une vision large et claire sous l’eau ! La visibilité est considérablement augmentée par rapport à un masque classique, puisque le masque Décathlon permet une vision à 180°. C’est vraiment génial pour observer ce qui se passe autour de vous une fois que vos yeux sont sous l’eau.

Donc, je résume tous les avantages du masque Easybreath de Décathlon :

  • Plus besoin de tenir le tuba, qui est intégré sur le dessus de la tête
  • Vous pouvez respirer normalement par le nez
  • Nous ne sommes plus dérangés par la buée dans le masque.
  • Nous avoir une vision claire à 180° de notre environnement

Vous comprendrez, ce masque va complètement révolutionner votre pratique de plongée en apnée. Vous respirez beaucoup plus à l’aise, vous n’aurez plus à vous soucier du positionnement de votre tuba, et vous aurez une vision beaucoup plus claire… Qui dit mieux ?

Comment utiliser le masque Décathlon Easybreath ?

Le tuba amovible sur la partie supérieure du masque Easybreath doit d’abord être « coupé ». Une fois que le tuba est connecté, je vous conseille de ne pas le retirer à nouveau, de sorte que vous éviterez d’endommager le joint à long terme. Avec votre masque prêt, il vous suffit de le mettre sur votre tête, en plaçant d’abord votre menton, puis le reste de votre visage à l’intérieur du masque. Il est possible de serrer le masque grâce aux pattes arrière, afin d’obtenir une tenue et une étanchéité maximale. Ne pas oublier de placer vos cheveux en dehors du masque, pour éviter tout risque de infiltration d’eau et maintenir un joint parfait. Sachez également qu’il n’est pas nécessaire de serrer le masque trop fort, car il collera naturellement à votre peau.

Lorsque vous êtes dans l’eau, vous pourrez respirer normalement avec le masque. C’est plutôt incroyable la première fois et vous aurez certainement besoin d’un peu d’adaptation. Mais nous y arrivons très rapidement et c’est plutôt agréable comme une sensation !

Le masque a été développé de telle sorte que vous maintiendrez naturellement la tête de manière optimale dans l’eau, sans qu’elle puisse entrer à l’intérieur. Mais si vous immergez par inadvertance la pointe du tuba, un système de « balle » bloquera automatiquement le conduit. L’eau sera bloquée, et votre respiration aussi, le temps de mettre la pointe du tuba hors de l’eau. Et si l’eau parvient encore à s’infiltrer, il suffit de lever la tête et de passer à travers une valve sous le menton.

Le Masque Easybreath, conçu pour rester sur la surface !

Il faut comprendre que le masque Décathlon Easybreath est conçu pour une utilisation en surface . Vous ne pourrez pas plonger avec elle et monter à la surface en expulsant l’eau par la bouche comme avec un tuba classique. Vous ne pourrez pas non plus décompresser lorsque vous commencez une descente car vos mains ne pourront pas accéder à votre bouche et à votre nez. En outre, le volume d’air contenu dans Easybreath est beaucoup plus élevé que celui d’un masque classique, la pression sur le visage devient rapidement é si vous plongez profondément. Pour résumer, si vous voulez alterner entre la surface et la natation plus profonde, ce modèle ne conviendra pas du tout.

Les plongeurs les plus expérimentés ne seront pas nécessairement enthousiastes pour le modèle Easybreath. Il est plutôt destiné à tous ceux qui souhaitent nager tranquillement à la surface, pour admirer la faune et la flore visibles sous leurs pieds… Surtout depuis une natation dynamique « type ramper », pourrait venir bloquer l’arrivée de l’air, en raison du contact occasionnel de l’eau avec le sommet du tuba. Une baignade « tranquille » est recommandée par la marque.

Ce n’est pas pourquoi je dirais que ce masque est dédié aux débutants ! Que vous soyez un bon nageur ou non, ou que vous soyez habitué à la plongée ou non, ce masque est fait pour observer l’environnement en respirant normalement, pas pour effectuer des prouesses techniques dans l’eau.

Vous pouvez même attacher votre GoPro au masque Easybreath

Sachez que Décathlon offre un accessoire supplémentaire très agréable, que vous pouvez ajouter à votre masque de plongée Easybreath. Il ravira les « fans » de vidéos et de photos car c’est un support qui vous permettra de placer votre caméra GoPro juste au-dessus de vos yeux. Ainsi, vous pouvez tourner un film qui correspond à votre vision sans être encombré. Cet accessoire n’est pas livré avec le masque Easybreath mais cela coûte un petit montant de 1.50€. (Disponible ici sur le site de Décathlon)

Utilisez le masque Easybreath dans les meilleures conditions

Sachez que le masque Easybreath peut être utilisé à partir de 10 ans, et qu’il existe en deux tailles (S/M ou M/L). Assurez-vous de choisir votre taille comme un masque trop grand peut ne pas être correctement étanche, et un masque trop petit sera très inconfortable. Décathlon vous conseille de calculer la hauteur entre votre menton et le haut de votre nez afin de déterminer votre taille. Pour ses messieurs, sachez que la barbe peut être responsable d’importantes prises d’eau, car elle empêche l’étanchéité parfaite entre la jupe en silicone du masque et votre peau.

Le masque Easybreath est également vendu avec un filet de rangement, pratique à transporter et à protéger lorsqu’il n’est pas utilisé. Je n’ai pas vu de faiblesses dans le masque après plusieurs utilisations, mais il est clairement déconseillé de le laisser dans le sable à éviter de rayer le verre. Le sable peut également accrocher au flotteur, il sera donc nécessaire d’utiliser une clé que vous passez à travers les évents arrière du tuba pour le déverrouiller. Assurez-vous également de le rincer à l’eau propre après chaque utilisation, pour éviter toute trace de sel et prévenir son érosion.

Ce masque Decathlon est-il dangereux ?

Après avoir fait beaucoup de recherches pour cet article, j’ai trouvé que certaines personnes pouvaient souligner le danger du masque. Mais le problème vient souvent du fait que ces gens vont sous l’eau avec, mais ce n’est absolument pas pour ! Avec le masque Easybretah, vous devez rester sur la surface. Une balle dans le tuba empêche l’eau de pénétrer dans le masque, vous n’aurez plus accès à l’air si vous descendez, et vous pouvez même provoquer un effet « ventouse » sur votre visage. Il serait alors très désagréable de ne plus pouvoir respirer et d’avoir à se battre avec le masque pour l’enlever… assez pour faire quelques effrayer !

Pour ma part, je n’ai remarqué aucun danger immédiat avec ce masque, mais il faut tenir compte du fait que la plongée en apnée est une activité aquatique, ce qui nécessite quelques précautions. Tout d’abord, ne jamais nager seul sans avertir quelqu’un. Le meilleur étant même d’être accompagné. Adaptez votre voyage à vos limites physiques. La plongée en apnée peut être beaucoup plus fatigante qu’elle n’en a l’air et vous n’êtes jamais à l’abri des crampes, alors ne vous éloignez pas trop du bord. Veuillez noter que pour nager plus facilement, vous pouvez utiliser des palmes (un Mask Kit Fins est également disponible sur le site de Décathlon). Et si vous achetez ce masque pour vos enfants, ne les laissez jamais sans surveillance, même si vous pouvez facilement apercevoir le tuba de loin.

Mon avis final sur le masque Décathlon « Easybreath »

Être un grand fan de la plongée en apnée, j’adore le concept de masque Easybreath qui est pratique et facile à utiliser. Respirez d’une manière naturelle sous l’eau, tout en ayant un très grand vision, et tout cela sans buée… C’est idéal ! Je n’ai pas l’habitude de nager profondément, donc je ne suis pas dérangé par le fait que vous devez rester à la surface avec. Son design coloré et la tête de « Dark Vader » ne me dérange absolument pas non plus. Le seul inconvénient est qu’il est beaucoup plus encombrant qu’un masque classique… Vous devrez donc fournir de l’espace dans votre valise. Ayant l’habitude de voyager léger, de limiter l’encombrement, cela doit être pris en considération. En ce qui concerne son prix, 24,99€, je le trouve très correct !

Résumé des points positifs et négatifs du masque Easybreath de Décathlon :

  • Un tuba intégré
  • Respiration naturelle
  • Limitation de la buée
  • Une vision large
  • Un prix très correct
  • Une taille encombrante
  • Utilisation de surface uniquement
  • Un design plutôt accrocheur

Si vous aimez la plongée en apnée, alors le Easybreath masque devrait vous séduire parce qu’il est sacrément agréable de pouvoir respirer normalement dans l’eau et ne pas avoir à prendre votre tête hors de l’eau toutes les deux minutes à cause du brouillard… Le seul inconvénient est que vous ne pouvez pas plonger avec le masque. Avez-vous déjà le masque Easybreath ? Qu’en pensez-vous ? Sinon, sachez que son prix n’est que de 20€ à Décathlon. Assez abordable !

Pour aller plus loin

 :

Choisissez un sac à dos pour votre tour du monde Les meilleurs cadeaux pour les voyageurs Test de chargeur solaire WakWaka Power

4 / 5 ( 37 votes )

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons