Les différents types de résistances

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il existe actuellement différents types de résistances sur le marché de l’électronique. Ce composant électronique existe sous de nombreux variants à tel point qu’on ne sait plus lequel choisir pour quelle utilisation. Ci-dessous, nous allons faire le point sur les résistances. Quels sont les différents types de résistances et à quelle utilisation correspondent-elles ? On parle bien ici de résistance fixe.

Résistances SMD

Les résistances SMD sont de plus en plus utilisées dans les petits circuits électroniques. Elles ont l’avantage d’être assez compactes, ce qui leur permet de s’incruster facilement sur les cartes de circuits électroniques.

A voir aussi : LES LAMPES 3D POUR DÉCORER SON INTÉRIEUR

La puissance admissible, c’est-à-dire la puissance maximale qu’elle peut supporter, dépend généralement de sa taille sur la résistance SMD. Plus le composant est grand, plus la puissance admissible est grande.

Résistances carbone THT

Les résistances carbone THT sont composées d’une enveloppe cylindrique qui recouvre une couche de charbon cristallin qui joue le rôle de résistance. Ce type de résistance a la particularité d’être relativement abordable sur le marché. Ainsi, il est beaucoup utilisé autant par les amateurs que par les professionnels en électronique.

Lire également : L'assurance propriétaire non occupant (PNO)

Résistances métallisées THT

Les métallisées THT, quant à elles, sont enveloppées par un film métallique. S’il est particulièrement stable dans sa fonction, ce type de résistance est légèrement plus cher que le modèle précédent. Toutefois, grâce à son efficacité, les bricoleurs n’hésitent pas à mettre le prix pour concevoir des installations électroniques fiables.

Résistances de puissance

Les résistances de puissance sont une autre gamme de résistance qui sont surtout utilisées sur des installations électroniques plus grandes, voire sur de grosses installations électriques. Elles sont conçues à base d’un fil résistance, exactement comme ce que l’on peut trouver dans les résistances transparentes, mais d’une manière un peu particulière.

Dans une résistance de puissance, le fil résistance est enveloppé dans du ciment afin d’accroitre sa résistance, mais aussi pour éviter les éventuels mouvements pouvant lui causer des dommages irréversibles. Le tout est ensuite enveloppé dans un boîtier céramique résistant.

L’avantage de l’utilisation d’une résistance de puissance c’est qu’en plus d’une puissance admissible très importante, elle résiste parfaitement à la chaleur.

Résistances fusibles

Enfin, il y a les résistances fusibles qui sont aussi très abordables sur le marché. La résistance de fusible à la particularité de fonctionner comme un fusible et est donc endommagée lorsque le courant qui y passe à une puissance supérieure à la puissance admissible.

Vous cherchez plus de composants électriques de haute qualité ? Visitez tme.eu où vous pouvez choisir parmi plus de 500 000 produits disponibles.

Partager.