Confinement : la hausse du streaming illégal

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Coronavirus chamboule complètement notre quotidien, à cause de sa propagation nous sommes confinés et tout notre pays fonctionne au ralenti. Cependant, le confinement pousse les français à consommer énormément de streaming vidéo. Il s’agit d’une activité devenue prioritaire dans les foyers qui ne savent plus comment occuper leur journée. Si certains se tournent vers du streaming payant avec Netflix, d’autres font le choix du streaming illégal.

Un coup dur pour le monde du cinéma

La période de confinement a fortement touché le monde du cinéma. Beaucoup de salles ont fermé partout en Europe et c’est une véritable catastrophe pour cette industrie. Mais le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres. En effet, comme tout le monde est confiné à la maison, c’est l’avènement des services de streaming et autres sites en ligne.

A lire aussi : Poutine et son intérêt pour la géographie

Leur fréquentation explose chaque jour un peu plus. En France, les services de streaming ont le vent en poupe. Netflix, Apple TV, Disney +, Amazon prime accueillent des nouveaux abonnés chaque jour depuis le début de la crise. Mais beaucoup de français préfèrent fréquenter les sites de streaming gratuits mais illégaux.

La montée du streaming illégal

D’après une étude réalisée par l’entreprise Muso, le streaming illégal connaît une hausse inédite. Les sites en question ont vu passer plus de 11 milliards de visites ces dernières semaines dans le monde entier.

A découvrir également : 5 raisons d’opter pour la médecine traditionnelle

En outre, les téléchargements de torrents ont aussi augmenté de 36 %. Mais pour cela, les internautes utilisent différentes techniques pour se rendre anonymes. Ils font appel notamment aux VPN.

Si vous recherchez un site de streaming gratuit pour occuper vos journées pendant le confinement, cliquez à cet endroit.

De nouvelles habitudes qui vont durer

Pour commencer, c’est en Chine que tous les cinémas du pays avaient fermés depuis le mois de janvier. Et dans la foulée, les internautes se sont rendus sur des sites pirates. De plus, le film le plus demandé était à ce moment là le long-métrage intitulé “Contagion”. Il s’agit tout simplement de l’histoire d’une pandémie. Les adeptes du streaming et du téléchargement ont donc même réussi à inviter un virus dans leur salon.

Avec le confinement qui dure depuis plusieurs semaines, de nouvelles habitudes se sont instaurées dans les foyers. Et elles risquent bien de perdurer après le déconfinement. C’est certainement une mauvaise nouvelle pour le monde du cinéma car même si les salles annoncent leur réouverture, beaucoup de français risquent de préférer le confort et la sécurité de leur maison pour visionner leurs films préférés.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons