Comment un lit Montessori peut aider votre bébé à mieux dormir ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bébé arrive bientôt, et en tant que parents, il est tout à fait normal que vous souhaitiez qu’il soit accueilli dans de bonnes conditions. Cependant, en ce qui concerne le lit, l’accessoire le plus important dans la chambre d’un enfant, vous doutez entre un lit à barreaux et un lit Montessori ? Pas de panique ! Pour vous aider à faire votre choix, cet article présente tout ce qu’il faut savoir sur les lits Montessori.

Lit Montessori : qu’est-ce que c’est ?

Un lit Montessori est un modèle de lit placé près du sol et dépourvu de barreaux ou de structures solides autour du matelas. Il a pour fonction d’encourager l’autonomie et l’indépendance de bébé dans sa chambre. Produit pensé et inspiré de Maria Montessori, la pédagogie Montessori consiste à laisser l’enfant prendre ses propres décisions tout en lui faisant confiance. Le lit Montessori est composé de meubles naturels à la taille de l’enfant, ce qui lui permettra d’avoir accès facilement à ses jouets. Puisqu’il est installé au sol et sans barreaux, bébé pourra bien se déplacer et partir à la découverte de son petit univers.

A voir aussi : L’acte de naissance : un document administratif central dans l’administration française

Un lit Montessori pour quel âge ?

Il n’y a pas un âge exact pour dormir dans un lit Montessori. La plupart des parents patientent que bébé sache marcher, entre 2 et 3 ans, alors que d’autres préfèrent l’habituer depuis sa première année. Par ailleurs, la parentalité positive conseille aux parents d’adopter le lit bébé cododo dès les premiers mois. En effet, pendant cette phase, l’enfant se sent plus en sécurité avec sa maman à côté. En grandissant au fil des mois, il se sent de plus en plus rassuré. Du moment où il ne dort plus avec sa maman, il peut alors dormir sur un lit Montessori ou sur un lit Montessori cabane à sommier.

A lire également : Comment analyser l'absentéisme ?

Quels sont les avantages d’un lit Montessori ?

Le lit Montessori ou lit au sol pour bébé présente plusieurs avantages :

Le respect du rythme de sommeil de bébé

D’après Maria Montessori, il est nécessaire pour bébé qu’il s’endorme quand il est fatigué, et non quand les parents le mettent au lit. De ce fait, lorsque les parents ont besoin de se reposer, il est préférable de se tourner vers un lit Montessori. En effet, cela permet à l’enfant de sortir facilement de son lit, de jouer et de découvrir son monde sans quitter sa chambre.

L’indépendance de l’enfant

Un autre avantage du lit Montessori est qu’il incite très tôt votre bout de chou à faire ses propres choix : quitter le lit puis revenir s’il se sent fatiguer, jouer, etc. La pédagogie Montessori met ainsi en valeur la liberté de l’enfant tout en œuvrant à construire dès ses premières années de vie sa confiance en lui.

Le développement de l’enfant

Le lit Montessori contribue au bon développement de l’enfant depuis qu’il est en bas âge. Ainsi, en quittant tout seul son lit, il commence par travailler sa motricité, ses sens et explorer son environnement plus facilement. Par conséquent, cette prise de contact favorise son accroissement psychique et physique à l’âge adulte.

Plus de temps libre pour les parents

Le lit Montessori libère également les parents d’un poids. En effet, étant donné que l’enfant se gère tout seul, les parents n’ont plus à subir ses pleurs ni à le surveiller aux heures de sommeil. Toutefois, l’utilisation d’un lit Montessori ne signifie pas qu’il faut abandonner la routine du coucher ou encore le rôle de père et de mère.

Faire un lit Montessori : comment procéder ?

Un lit au sol pour bébé désigne un simple matelas posé dans un coin de la chambre. Aussi, une disposition du lit au sol promeut l’épanouissement naturel de l’enfant et encadre sa vie à la maison et dans sa chambre. L’enfant doit alors être en mesure de sortir de son lit pour se mouvoir et découvrir tout seul son univers.

Une chambre Montessori conditionne l’accès à trois espaces :

  • Le coin du sommeil ;
  • Un espace réservé aux jeux ;
  • Le dressing de l’enfant.

Par ailleurs, pour une structure supplémentaire qui va au-delà d’un simple matelas au sol, il est possible d’opter pour une structure en bois ou installer une belle cabane.

Partager.