Comment préparer votre entreprise pour sa vente sur le marché Suisse ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La vente d’une entreprise est une opération à la fois complexe et délicate. Pour assurer son bon déroulement, il est essentiel de réaliser un diagnostic complet de votre business et d’en déterminer la valeur financière approximative. Il est également recommandé de s’inscrire sur une plateforme spécialisée dans la vente et l’acquisition d’entreprises.

Effectuer un diagnostic complet de l’entreprise

Avant d’entamer les démarches de vente, il est essentiel d’analyser votre entreprise sous tous les angles envisageables. Déjà, passez en revue la fiscalité, les comptes, les contrats avec les fournisseurs et tous autres éléments susceptibles d’affecter vos finances à long terme. Les acheteurs potentiels poseront définitivement des questions relatives à tous ces éléments et n’hésiteront pas à essayer de baisser le tarif réclamé à la moindre faille.

A voir aussi : Les différents supports de communication

Ensuite, rencontrez les représentants de votre personnel et informez-les de votre décision. En général, les entrepreneurs essaient de faire preuve de discrétion en ce qui concerne leur projet de vente. Cependant, cette approche les empêche de compléter leur diagnostic et de collecter toutes les informations nécessaires au bon déroulement de la transaction.

Parler avec vos employés vous donne l’opportunité de déterminer le pourcentage des ressources humaines désireux de continuer à travailler sous les directives d’un autre PDG. Plus le nombre est élevé, plus vos chances de tirer un bon prix de la vente grimpent. Après tout, les PME autonomes et ne nécessitant pas un management intensif sont particulièrement prisées sur le marché actuel.

A lire également : Le marketing numérique pour les PME

Estimer la valeur financière de son business

Il est impossible de quantifier avec exactitude le coût d’une entreprise. Néanmoins, plusieurs éléments permettent d’estimer sa valeur pécuniaire et de fixer un prix de vente à la fois réaliste et rentable.

Dans un premier temps, recensez l’ensemble des biens propres à l’entreprise. Renseignez-vous sur les tarifs actuels du marché et déterminez la valeur totale des immeubles et des propriétés automatiquement inclus dans la transaction. La somme déduite constituera une bonne base pour vos futures estimations et vous évitera de proposer un tarif déficitaire (ou excessif).

Intéressez-vous ensuite aux facteurs susceptibles d’influencer la croissance de votre entreprise, sa rentabilité à long terme ou encore sa capacité à attirer des clients potentiels. Cela inclut notamment :

  • la localisation géographique de l’entreprise ;
  • l’image de marque de la boite ;
  • le nombre approximatif de clients récurrents ;
  • le rythme de progression du chiffre d’affaires annuel, etc.

Ces éléments déterminent le standing de votre entreprise au sein de son industrie et aident les acheteurs à évaluer son potentiel avec objectivité.

Utiliser une plateforme spécialisée dans la vente et l’acquisition d’entreprises

Il existe plusieurs sociétés, courtiers et autres prestataires capables de vous accompagner dans la vente de votre entreprise. Pourtant, l’approche la plus recommandée consiste tout simplement à vous inscrire sur un site spécialisé dans ce type de transactions.

Les plateformes comme Deal House vous fournissent les outils adéquats pour estimer la valeur fiduciaire de votre entreprise, recevoir des offres et discuter avec les acheteurs potentiels. Le site assure la confidentialité de vos échanges et se porte garant de la fiabilité des personnes intéressées par votre business. De plus, l’inscription sur la plateforme ne vous empêche nullement de solliciter l’aide d’autres professionnels en parallèle.

Partager.