Comment choisir le bon bois pour votre projet de construction ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le bois est un matériau courant que l’on retrouve dans toutes sortes de projets de construction. Il se décline en plusieurs essences pour s’adapter à tous les besoins. Chaque type de bois a ainsi ses propres avantages, lui permettant de s’adapter à des applications particulières.

Lorsque vous vous lancez dans un projet de construction, vous devez utiliser le bon type de bois. Vous obtiendrez ainsi les meilleurs résultats. Nos conseils pour choisir le bon bois pour votre projet de construction.

A voir aussi : Que faire pour choisir une assurance habitation ?

Les trois types de bois que vous pouvez choisir

Le bois se divise en trois catégories différentes :

  • les bois durs,
  • les bois tendres,
  • les bois d’ingénierie.

Les bois précieux ou bois durs

Les essences de bois précieux les plus courantes sont :

Lire également : Quelle pierre naturelle choisir pour son sol intérieur ?

  • le chêne,
  • l’érable,
  • le cerisier,
  • l’acajou,
  • le noyer.

Les essences de bois dur ne sont pas toujours nécessairement plus solides que les bois tendres. Néanmoins, la plupart d’entre elles sont connues pour la beauté et la distinction de leur grain de bois. Ces bois durs ont une ossature robuste, ce qui en fait le choix idéal pour les grands travaux.

Remarque : il existe des bois considérés comme des bois durs qui ne sont pas des arbres à feuilles caduques. Tel est le cas du bambou et du palmier. Ils présentent de nombreuses caractéristiques similaires à celles des bois durs et sont donc souvent classés comme tels.

Les bois tendres ou résineux ou conifères

Scientifiquement connu sous le nom de « gymnospermes », le bois tendre regroupe notamment :

  • le pin,
  • le cèdre,
  • le sapin,
  • l’épicéa,
  • le séquoia.

On utilise essentiellement ce type de bois pour le travail du bois, la construction et l’ameublement.

Bois d’ingénierie : produits en bois manufacturés

Aussi appelé « bois artificiel », le bois d’ingénierie n’est pas présent naturellement dans l’environnement. On le fabrique avec du bois manipulé pour avoir certaines qualités ou caractéristiques. Aussi connus sous le nom de « bois composite », on le produit habituellement à partir des déchets de bois des scieries.

choisir le bon bois pour son projet de construction négoce de bois

Le bois d’ingénierie est traité par un procédé chimique ou thermique afin de répondre à certaines dimensions qu’il serait difficile d’obtenir dans la nature. Les exemples les plus courants de bois d’ingénierie sont :

  • le contreplaqué,
  • le panneau à lamelles orientées,
  • le panneau de fibres de densité moyenne ou panneau MDF,
  • le panneau composite.

Les facteurs à prendre en compte lors du choix du bois pour un projet de construction

Votre projet est-il destiné à être rarement touché ou utilisé une fois terminé ? Si c’est le cas, les bois tendres peuvent être la solution.

S’il s’agit de quelque chose qui sera utilisé souvent (comme une table de cuisine) ou de quelque chose qui subit des chocs fréquents (comme une plinthe ou une porte), le bois dur s’impose comme un meilleur choix.

Si le bois sera exposé aux éléments, vous aurez besoin d’une structure robuste et résistante à la pourriture. Dans cette optique, l’acajou, le teck et le cèdre constituent d’excellents choix.

Les avantages de l’utilisation du bois dans les projets de construction

Le bois est une ressource naturelle. Cela signifie qu’il est généralement facilement disponible et constitue un choix économique. Le bois est très solide par rapport à son poids. Il offre une bonne isolation contre le froid. En sachant quel type de bois choisir pour votre projet de construction, vous économiserez du temps et de l’argent.

Partager.