Assurance auto : que faire en cas d’accident ou de sinistre ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En cas d’accident ou de sinistre, qu’on soit responsable de l’accident ou non, on cède souvent à la panique. Pourtant, le sang-froid est nécessaire pour réagir vite et comme il faut en cas de sinistre ou d’accident.

Faire un constat et déclarer le sinistre

Accident de la circulation, vol du véhicule ou de ses accessoires, bris de glace ou destruction partielle du véhicule…les garanties adaptées de votre assurance auto sont faites pour vous couvrir financièrement pour ces types d’incidents.

A lire également : Du code de la route à la conduite : comprendre le parcours pour obtenir son permis

La première chose à faire est d’établir un constat à l’amiable et de déclarer l’accident dans les 5 jours ouvrés. De ce constat et de l’expertise de l’assurance dépendent votre indemnisation. Les sinistres comme le bris de glace et l’incendie sont aussi à déclarer dans les 5 jours ouvrés. Pour un vol, faites la déclaration dans les deux jours suivant le sinistre.

A voir aussi : Quelles solutions peuvent être envisagées pour la location d'un véhicule pour un déménagement ?

Toujours s’en référer à votre assureur

En cas d’accident et de sinistre, il ne faut surtout pas faire appel à un réparateur ou un dépanneur pour vous sortir du pétrin. Si vous faites cela, cela risque de compliquer la démarche pour votre indemnisation.

Le premier réflexe à avoir quand vous êtes face à un accident ou un sinistre est de toujours contacter votre assureur. Souvent, celui-ci va vous aiguiller vers des professionnels qui lui sont affiliés. Si vous faites autrement, les frais pour les réparations ou le dépannage peuvent vous être refusés lors de votre indemnisation.

Attendre des mois pour l’indemnisation

Le délai de proposition d’indemnisation et le montant de l’indemnisation dépendent de la gravité du sinistre ou de l’accident. La proposition d’indemnisation vous est donnée dans un délai de 3 mois s’il s’agit d’un accident sans dégâts corporels par exemple.

Si la proposition vous convient – donc sans démarche de contestation de votre part – l’indemnisation sera versée dans un délai d’un mois. Pour un accident avec dommages corporels, le rapport d’expertise est plus complexe à établir, il faut attendre environ 8 mois avant d’avoir une offre d’indemnisation de la part de votre assureur.

Partager.