Handicap: Quelles solutions pour une meilleure mobilité ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les véhicules adaptés aux personnes handicapées ne sont pas seulement pratiques, ils peuvent aussi procurer un réel plaisir de conduit et facilite la vie quotidienne. Malgré des limitations physiques, vous pouvez être mobile avec votre propre voiture, il faudra cependant sélectionner le type de véhicule le plus adapté pour les modifications à effectuer dessus.

Adapter le véhicule

Il existe évidemment beaucoup de transformations possibles à effectuer sur une voiture pour plus d’autonomie, sans compter les nouvelles innovations qui sortent chaque année. Le mieux est de faire appel à une entreprise spécialisée dans l’adaptation de véhicules pour handicapés.

A découvrir également : Comment nettoyer sa voiture : lavage manuel ou automatique?

Voici les transformations les plus fondamentales à faire sur une voiture pour une meilleure autonomie de conduite.

Entrée arrière

Les breaks modernes à toit haut sont idéaux pour les personnes en fauteuil roulant. Ils peuvent être équipés d’un élévateur hydraulique pour fauteuil roulant ou d’une rampe d’accès. Il existe également des systèmes qui placent automatiquement le fauteuil roulant à l’arrière du véhicule. Cela permet de charger et de décharger facilement le fauteuil roulant pour les personnes qui, autrement, seraient dépendantes d’une aide extérieure.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à une entreprise de lavage professionnel pour votre voiture ?

Sièges/consoles

Il existe des sièges pivotants/élévateurs électrohydrauliques qui permettent à un utilisateur de fauteuil roulant de passer directement du fauteuil roulant au siège du conducteur tout en restant à l’extérieur du véhicule. Une fois assis sur le siège du conducteur, le système hydraulique fait pivoter et relever le siège du conducteur avec le conducteur jusqu’à la position derrière le volant.

Aide au chargement

Une fois le fauteuil roulant installé sur le siège du conducteur, il peut être transporté de la porte du conducteur au coffre en appuyant sur un bouton. Dès que le fauteuil roulant est chargé, le système ferme automatiquement le hayon. Bien entendu, l’ensemble fonctionne également dans l’autre sens : avant de sortir de la voiture, il suffit d’appuyer sur le bouton et le fauteuil roulant sort automatiquement du coffre.

Pensez aussi qu’après ces modifications effectuées, l’homologation du véhicule doit obligatoirement porter la mention « handicap » pour la carte grise.

Quelles aides pour tous ces changements ?

En France, les principales aides de financement pour l’aménagement de ces véhicules proviennent de l’Agefiph (L’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées) et des départements avec la PCH (Prestation de compensation du handicap). Ces aides au financement ne sont pas les seules, de nombreuses mutuelles et caisses primaires d’assurances offrent aussi des aides.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons