Quels sont les avantages et inconvénients d’une SARL en Suisse ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour créer une entreprise en Suisse, les entrepreneurs bénéficient d’un large choix en ce qui concerne la forme juridique. Parmi les types d’entreprises les plus répandues, figure la SARL. La SARL est l’un des statuts les plus prisés lors de la création d’une entreprise en Suisse, du fait de ses nombreux avantages.

Elle s’adapte facilement aux entreprises de petite taille et offre plusieurs possibilités aux entrepreneurs. La SARL comporte tout de même certains inconvénients. Découvrez- dans ce billet les avantages et inconvénients d’une SARL en Suisse.

A voir aussi : Le parcours à envisager pour devenir PDG d’une grande entreprise

Qu’est-ce qu’une SARL ?

La SARL est l’acronyme de la Société à Responsabilité Limitée. C’est une structure commerciale dans laquelle les responsabilités sont limitées compte tenu des apports. Pour la création SARL Suisse, une seule personne est nécessaire. Le capital minimum pour créer une SARL est faible contrairement aux autres formes de société. Cette somme s’élève à 20 000 CHF.

Le coût de création de la société varie notamment en fonction du tarif des prestataires. Il faudra prévoir en plus du capital minimum, les frais relatifs aux démarches de création, à l’enregistrement au registre de commerce et au règlement du notaire.

A lire également : Quel intérêt avez-vous à adopter la comptabilité cloud dans votre entreprise 

Quels sont les atouts et avantages d’une SARL en Suisse ?

La SARL est une forme de société qui répond aux besoins des entreprises de petite taille à moyenne grâce à la responsabilité limitée. Cette forme juridique comporte des atouts potentiels. En effet, l’entrepreneur n’est pas nécessairement associé de la société.

sont les avantages et inconvénients d'une SARL en Suisse

Il peut se charger de la direction de la société sans pour autant faire des apports. Les associés potentiels ne sont pas obligés de passer devant le notaire, ni au moment de leur arrivée ni à leur départ.

De cette façon, certains coûts sont réduits. C’est la flexibilité de la SARL. Le contrat entre les partenaires n’a pas besoin d’être signé pour être respecté. Il est immédiatement opposable aux tiers et quiconque s’engageant dans une SARL, adhère aux règles prédéfinies.

Aussi, les associés ne sont responsables seulement qu’en cas de faute de gestion. En plus de ces atouts, la SARL en Suisse comporte des avantages intéressants. On note, en premier, les coûts salariaux très faibles comparativement en France. C’est un moyen de faire des économies intéressantes sur les charges salariales.

La Suisse demeure le lieu idéal pour installer son commerce, car elle présente de nombreux potentiels. Sans oublier le fait que la qualité de vie est extraordinaire en Suisse. Le cadre de vie est l’un des plus plaisants.

Quels sont les inconvénients d’une SARL en Suisse ?

La SARL en Suisse ne présente pas seulement des avantages. Elle présente quelques inconvénients qu’il est important de souligner. Une SARL implique de nombreux coûts structurels relatifs aux obligations de l’entreprise. La SARL fait également face à une double imposition, même si son coût de création est faible. Cette fiscalité a des conséquences négatives sur l’associé de la SARL.

Aussi, les fondateurs ne peuvent percevoir d’indemnités de chômage, à moins qu’ils quittent la société. De plus, les détenteurs des parts sociales sont connus. Leur anonymat n’est pas garanti, car leurs noms sont inscrits au RCS. Cela pourrait constituer un frein pour les opérations financières de grande ampleur telle qu’une levée de fonds.

Partager.