Ostéopathie en entreprise : une filière courante en France

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avoir recours à un ostéopathe au travail est une chose qui se développe fortement sur le territoire français. Cette pratique permet aux salariés de profiter d’un bon moment pour se détendre et prévient les risques musculo-squelettiques.  Elle améliore également la productivité au sein de l’a société. Découvrez ci-dessous les informations concernant l’ostéopathie en entreprise.

Définition de l’ostéopathie

Par définition, l’ostéopathie est une sorte de thérapie qui utilise les mains. Elle consiste à remettre les articulations, organes et tissus en place. C’est l’une des thérapies complémentaires et le plus utilisées pour traiter les douleurs dorsales et articulaires. Cependant, elle soulage également n’importe quelles douleurs avec une approche holistique.

A lire aussi : Où vit le staphylocoque ?

Comment se déroule une séance ?

La première consultation peut durer jusqu’à une heure. Mais cet intervalle de temps dépend du praticien en question et de votre état de santé.  Parfois, une seule visite suffit pour détecter les maux. Néanmoins, il faut 3 à 6 séances pour guérir complètement.

Les personnes d’un certain âge ainsi que les patients qui souffrent de problèmes à long terme auront plusieurs séances à réaliser. En général, l’ostéopathie est tout simplement une approche préventive. N’attendez pas que vos douleurs deviennent alarmantes avant de consulter un ostéopathe professionnel.

Lire également : Comment utiliser l’aloe vera ?

Les parties d’application de l’ostéopathie

Le champ d’application de cette thérapie est très vaste. L’ostéopathie soigne les migraines, la dépression ou encore les problèmes ORL chez les enfants. Pour commencer, il apporte un réel soulagement au niveau des articulations. Tous les troubles digestifs comme la diarrhée, les ballonnements et la constipation sont atténués.

Elle guérit les personnes asthmatiques, victimes d’otites, de bronchites chroniques et de sinusites. C’est le remède idéal pour les problèmes courants de la petite enfance : régurgitation, troubles du sommeil, ballonnements, etc. Si vous êtes de nature dépressif, confiez-vous à un ostéopathe professionnel. Elle règle les troubles de la circulation, les hémorroïdes ainsi que les jambes lourdes.

La séance d’ostéopathie est-elle remboursée par la Sécurité Sociale ?

De nos jours, le titre d’ostéopathe est reconnu par l’Etat. Il donne un agrément aux établissements scolaires qui dispensent de cette étude. Malheureusement, le patient n’a pas la possibilité de demander une Assurance Maladie pour être remboursée.

Toutefois, ne perdez pas espoir ! Certaines mutuelles prennent en charge une partie ou la totalité de votre première séance chez un ostéopathe. Bien évidemment, il y a une limite annuelle préétablie d’une manière contractuelle.

Les bienfaits de l’ostéopathie au sein d’une société

L’ostéopathie agit sur plusieurs aspects. Tout d’abord, elle élimine le stress accumulé au travail. L’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) a déclaré qu’un employé d’origine européen sur cinq sont victimes de troubles de santé. Cette maladie est reliée au stress chronique au travail. Grâce à son effet relaxant, les manipulations du praticien stimulent le système nerveux neuro-végétatif. Après une séance bien remplie, le salarié sera totalement débarrassé de son état agité.

Cette thérapie miraculeuse attenue les douleurs des TMS (troubles musculo-squelettique). Selon une étude récente, ce type de maladie touche à peu près 85 % des employés dans une entreprise. C’est une véritable maladie professionnelle qui a un impact négatif sur la productivité de la société. L’ostéopathe en entreprise travaille directement sur la partie endolories pour la soulager et effectue en même temps un diagnostic précoce pour éviter l’apparition des TMS.

Par ailleurs, elle augmente la productivité des employés puisque ces derniers deviennent plus performants après une séance de détente. Ils se sentent bien dans leurs corps. Enfin, l’ostéopathie a un impact positif sur quelques points stratégiques et politiques de l’entreprise. Elle apporte un avantage sur le climat social, le bien-être, l’absentéisme, la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) sans oublier la fidélisation des collaborateurs.

Les avantages pour les employeurs d’introduire l’ostéopathie en entreprise

En plus des bienfaits pour les employés, l’introduction de l’ostéopathie en entreprise peut aussi apporter de nombreux avantages aux employeurs. Tout d’abord, cela peut aider à réduire le coût global des soins médicaux pour les employés et la société en général. Effectivement, si les salariés bénéficient régulièrement de séances ostéopathiques préventives ou curatives, ils seront moins susceptibles de tomber malades ou d’avoir besoin d’une intervention chirurgicale coûteuse.

L’introduction de cette filière courante dans une entreprise est un excellent moyen d’améliorer le climat social et la communication entre les différents niveaux hiérarchiques. Les salariés se sentiront écoutés et pris en charge par leur entreprise qui prendra ainsi soin de leur santé tout comme elle prendrait soin du matériel professionnel.

Avec l’augmentation constante des exigences légales concernant la sécurité et la santé au travail, l’introduction d’un service ostéopathique prouve que l’employeur met tout en œuvre pour garantir le bien-être physique et mental du personnel.

L’arrivée massive des problèmes liés au stress chronique impacte directement sur le bon fonctionnement quotidien tant dans notre vie personnelle que professionnelle. Pour y remédier efficacement sans avoir recours aux antidouleurs inutiles ou autres opérations chirurgicales souvent onéreuses voire handicapantes selon les cas, l’ostéopathie en entreprise se présente comme une solution idéale. Elle permet aux salariés de retrouver un équilibre physique et mental et aux employeurs de limiter l’absentéisme, d’améliorer la productivité tout en répondant à leurs obligations légales concernant la santé au travail. L’introduction généralisée de cette filière courante dans toutes les entreprises françaises pourrait ainsi contribuer à améliorer considérablement le quotidien des travailleurs français.

Les formations et diplômes nécessaires pour devenir ostéopathe en entreprise

Si vous souhaitez devenir ostéopathe en entreprise, vous devez connaître les différentes formations et diplômes exigés. Tout d’abord, pour exercer cette profession en France, il est obligatoire d’avoir un diplôme d’ostéopathe. Ce dernier doit être délivré par une école agréée par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé.

Pour se spécialiser dans l’ostéopathie en entreprise, plusieurs options sont possibles. Il existe notamment des formations complémentaires qui permettent aux ostéopathes déjà diplômés de se former spécifiquement à ce domaine. Ces formations peuvent prendre la forme de cours supplémentaires ou encore de stages pratiques auprès d’entreprises partenaires.

Il est aussi possible pour les étudiants en ostéopathie qui souhaitent s’orienter vers l’ostéopathie en entreprise de suivre dès leur formation initiale une filière dédiée telle que celle proposée par le Collège Ostéopathique Européen (COE). Elle propose une formation continue hautement qualitative afin que ses étudiants soient parfaitement préparés à intervenir auprès des salariés.

Il est primordial que l’ostéopathe ait suffisamment développé son réseau professionnel avant même sa sortie d’école car cela peut faciliter grandement ensuite la prise de contact avec ces dernières. Avoir suivi une formation en marketing ou business enseignera comment promouvoir son activité efficacement et fidéliser sa clientèle.

Pour être reconnu par les entreprises en tant qu’ostéopathe de qualité, vous devez avoir des compétences interpersonnelles et une capacité à communiquer efficacement avec les employés. Effectivement, tout aussi importantes que les compétences techniques, sont la capacité à comprendre l’environnement professionnel qui doit être pris en compte ainsi que l’empathie nécessaire dans le traitement des patients.

Pour devenir ostéopathe en entreprise, vous devez suivre une formation complémentaire spécifique. Les qualités relationnelles du praticien doivent aussi être développées afin qu’il puisse travailler efficacement avec les salariés et répondre aux exigences particulières liées au contexte professionnel. Malgré une concurrence grandissante sur ce marché très convoité où seules quelques sociétés ont réussi véritablement à s’imposer comme leader dans cette filière courante ces dernières années, atteindre son objectif ne sera pas chose facile mais réalisable grâce aux formations adaptées dispensées notamment par le COE qui répondent parfaitement aux demandes actuelles ou aux futurs ostéopathes désireux de se spécialiser dans ce domaine très porteur aujourd’hui.

Partager.