Le recyclage de moteur

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Chaque année, environ 12 millions de voitures sont envoyées dans des centres de recyclage automobile, plus connus sous le nom de parcs à épaves ou parcs de récupération. Cela a contribué à faire de l’industrie du recyclage automobile la première industrie de recyclage au monde. Voici comment se déroule le recyclage de voiture hors d’usage et de moteur.

Inspection détaillée

Un centre de recyclage inspecte la voiture pour voir s’il est plus intéressant de la réparer que de la recycler. Si la réparation ne semble pas rentable, le centre de recyclage procède au démontage et au recyclage. Environ 90 % des voitures se trouvant dans un parc à ferraille sont démontées et recyclées plutôt que réparées. Si vous avez un business de recyclage de VHU, rentabilisez votre business avec un casse moteur.

A lire en complément : Qu’est-ce qui influence le prix d’une assurance auto ?

Vidange des fluides

La première étape du recyclage d’un moteur consiste à vidanger les fluides du bloc moteur. Les moteurs de voiture contiennent un certain nombre de fluides différents, comme l’huile moteur, l’antigel et le carburant. Ces fluides contiennent divers composés dangereux, qui peuvent nuire à l’environnement et doivent être éliminés correctement.

Lors du recyclage d’un moteur, il est important de s’assurer que ces polluants sont éliminés en toute sécurité par des professionnels qualifiés.

A voir aussi : Handicap: Quelles solutions pour une meilleure mobilité ?

Retrait des petits composants

L’étape suivante du processus de recyclage du moteur consiste à retirer les petits composants du moteur. Les petits composants du moteur, tels que les alternateurs, les compresseurs et les pièces du système d’allumage, sont généralement constitués de matériaux précieux et doivent être retirés avant que le reste du moteur ne soit recyclé.

Vente de pièces automobiles récupérées

Certaines pièces automobiles sont réutilisables telles quelles, pour réparer d’autres voitures, tandis que d’autres pièces peuvent être vendues à des fabricants de pièces automobiles. L’installation de recyclage peut vendre ces pièces par l’intermédiaire d’un service spécialisé dans la vente de pièces d’occasion, ou directement à des réparateurs locaux.

Huile

Le recyclage de l’huile moteur usagée est peut-être la mesure la plus bénéfique pour l’environnement que vous puissiez prendre en ce qui concerne votre voiture. L’Agence de protection de l’environnement (EPA) affirme que l’huile éliminée de manière inappropriée lors d’une seule vidange peut contaminer un million de gallons d’eau douce. L’huile toxique est incroyablement difficile à nettoyer et se colle à presque tout, y compris les animaux et les plantes.

La bonne nouvelle, c’est que l’huile moteur usagée peut être retraitée pour être à nouveau utilisable. Vous pouvez et devez recycler vos filtres à huile usagés. Vous trouverez peut-être quelqu’un qui vous paiera pour votre huile usagée, mais c’est peu probable en raison du coût du raffinage de l’huile usagée. Lorsque vous récupérez votre huile usagée, veillez à utiliser un récipient en polyéthylène et à ne pas mélanger votre huile avec d’autres fluides.

Voici une liste d’endroits où vous pouvez recycler votre huile moteur usagée :

  • Magasins de pièces automobiles locaux
  • Installations de recyclage locales
  • Ateliers automobiles proposant des vidanges d’huile

Broyage et déchiquetage

Une fois que toutes les pièces automobiles recyclables – à l’exception des métaux comme le fer et l’acier – ont été triées et stockées ou vendues, il ne reste plus que la carrosserie, qui contient différents métaux et qui est broyée et déchiquetée en un morceau de métal plat. Si ce morceau était pressé dans un cube, il aurait à peu près la taille d’un petit four à micro-ondes.

Partager.