Investiture de Joe Biden : quel impact le nouveau président des États-Unis aura-t-il sur le tourisme ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

À quelques jours seulement de l’investiture du prochain président des États-Unis, Joe Biden, et alors que l’actualité se concentre sur la procédure de destitution de Donald Trump, les professionnels du tourisme retiennent leur souffle. L’arrivée d’un nouveau président annonce une meilleure gestion de l’épidémie, et donc une reprise potentiellement accélérée de l’activité.

L’assouplissement des conditions d’entrée

La première chose qui devrait réjouir le secteur du tourisme après l’entrée en fonction de Joe Biden, c’est l’assouplissement des conditions d’entrée sur le territoire. On se souvient effectivement que dès la première année de son mandat, Donald Trump avait banni les ressortissants iraniens, irakiens, syriens, somaliens, soudanais et yéménites.

A voir aussi : Assurance habitation obligatoire : depuis quand ?

Joe Biden devrait supprimer cette interdiction et assouplir les conditions d’entrée des touristes qui ont visité un de ces pays avant de venir aux États-Unis. Il suffira donc à nouveau d’obtenir un ESTA pour les États-Unis sans avoir besoin d’un visa classique. Une excellente nouvelle pour le secteur du tourisme qui devrait alors profiter d’une large augmentation du nombre de visiteurs.

La lutte contre le coronavirus renforcée

Cependant, l’élection d’un nouveau président tranchant radicalement avec son prédécesseur ne doit pas faire oublier la crise sanitaire actuelle. Le coronavirus est actuellement le problème le plus important auquel le tourisme aux États-Unis doit faire face. Donald Trump avait refusé de gérer la situation et Joe Biden s’est engagé à enrayer rapidement la propagation du virus.

A voir aussi : Comment faire durer son épilation ?

C’est donc encore une bonne nouvelle pour le tourisme, car la mise en place de protocoles sanitaires stricts ne devrait pas empêcher les touristes de visiter le pays. En revanche, cela permettra de les rassurer en assurant leur sécurité. Les professionnels du tourisme espèrent donc une augmentation conséquente du nombre de réservations pour l’été prochain.

Les États-Unis resteront une destination très prisée

Enfin, s’il y a bien une chose qui ne changera pas avec l’élection de Joe Biden, c’est l’attrait des États-Unis comme destination touristique. D’ailleurs, même le mandat de Donald Trump et ses nombreux scandales n’ont pas suffi à enrayer l’enthousiasme des voyageurs pour le pays. Avec la crise actuelle, le tourisme tente de se réinventer et promet de belles choses.

Dans les villes et les états les plus touristiques du pays, les professionnels du secteur ont profité de l’accalmie imposée par le coronavirus pour développer de nouvelles attractions. Leur objectif est clair : compenser les pertes de l’année 2020 en poussant les visiteurs du monde entier à venir dès 2021, mais surtout à revenir une seconde fois !

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons