4 critères pour choisir un logiciel d’automatisation des tâches en entreprise !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’automatisation des tâches répétitives est devenue un enjeu stratégique pour de nombreuses entreprises. En effet, elle permet de faire gagner un temps précieux aux employés en leur évitant d’avoir à effectuer des tâches fastidieuses et chronophages. Mais avec la multitude d’outils existants, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Voici donc 4 critères indispensables à prendre en compte pour choisir le logiciel d’automatisation le mieux adapté aux besoins de votre entreprise.

La simplicité d’utilisation

Le premier critère important dans le choix d’un outil d’automatisation comme iXbat est la facilité de prise en main. En effet, il est primordial que les utilisateurs puissent rapidement créer et paramétrer des workflows automatisés sans nécessiter l’intervention constante de développeurs.

A voir aussi : Comment ouvrir un CBD shop en France ?

Pour cela, prêtez attention à l’ergonomie de l’interface et vérifiez que les fonctionnalités de base soient accessibles de manière intuitive. L’idéal est un logiciel proposant des modèles de workflows préconfigurés que les employés pourront adapter à leurs besoins spécifiques. Une interface drag and drop simplifie également grandement la création de scripts. En bref, plus la prise en main est aisée, plus l’adoption par les équipes sera rapide, garantissant un retour sur investissement optimal.

La diversité des intégrations proposées

L’un des principaux intérêts d’un logiciel d’automatisation est de pouvoir connecter une grande variété d’applications entre elles. Assurez-vous donc que l’outil permette de réaliser facilement des intégrations avec les autres solutions SaaS utilisées au sein de votre entreprise.

Lire également : Quelques recommandations pour choisir les objets personnalisés

Idéalement, le logiciel doit proposer des connecteurs préconfigurés pour accéder aux API des applications les plus répandues (Salesforce, Slack, Office 365…). La possibilité de développer ses propres connecteurs est également appréciable pour pouvoir intégrer des applications métiers tierces. Plus les possibilités d’intégrations sont importantes, plus vous pourrez automatiser de processus transversaux faisant intervenir différents services.

L’étendue des fonctionnalités

Les besoins en automatisation peuvent grandement varier d’une entreprise à l’autre. Il est donc indispensable d’opter pour un logiciel proposant un large éventail de fonctionnalités : enregistrement de macros, extraction et comparaison de données, planification de tâches, notifications…

Portez une attention particulière aux possibilités en matière de RPA (Robotic Process Automation). Les meilleurs outils permettent d’automatiser des actions répétitives dans les interfaces comme la saisie de données ou le déplacement de fichiers. Plus les fonctionnalités seront complètes, plus vous pourrez répondre à un maximum de besoins métiers différents pour optimiser vos processus.

L’accompagnement de l’éditeur

Enfin, assurez-vous que l’éditeur du logiciel propose un accompagnement adapté. L’idéal est de choisir une solution proposant des formations en ligne complètes ainsi qu’une assistance téléphonique réactive. Certains éditeurs mettent également à disposition des guides pratiques, des modèles de workflows réutilisables et des conseils d’experts. Ces services sont précieux, surtout lors de la phase de démarrage, pour permettre une adoption efficace par les équipes.

En résumé, pour choisir le meilleur logiciel d’automatisation pour votre entreprise, assurez-vous qu’il soit simple à utiliser, qu’il propose de nombreuses intégrations, des fonctionnalités étendues et un accompagnement adapté. En suivant ces critères, vous pourrez rapidement déployer des automatisations à fort impact pour optimiser votre productivité.

Partager.