Salar d’Uyuni, nos conseils pour réussir votre séjour

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cet article vous a plu. Quel est donc ce lieu incroyable. E-mail*. Plus loin, Sandro nous arrête aux sources d’eau chaude de Polques : c’est le troisième jour sans douche, une petite trempette est la bienvenue, même si le petit bassin est hélas surpeuplée.

” Ah. Je vais apporter une petite note différente sur l’aide aux cuisinières. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi : Top des genres littéraires populaires : découvrez les livres préférés

) et de la qualité et la diversité de l’excursion. Nous n’avons jamais eu l’occasion de voir ça et cette image restera sûrement marquée dans nos mémoires pour longtemps . Salut. Bonjour. La prochaine fois (car je ne doute pas qu’il y en aura une. Nous dormons cette fois-ci un peu plus bas et nous dormons mieux. Réveil à 4 plombes. Brésil au nord, Argentine au sud et Bolivie à l’ouest, le Paraguay est un pays. ok, j’ai compris. Le vent souffle fort et pour la première fois de ma vie, j’ai le vertige.

  • uyuni
  • salar uyuni lipez
  • pour salar uyuni
  • lipez salar uyuni
  • voyage guide pour
  • desert sel monde
  • pour reussir photos
  • pour lever soleil
  • copacabana
  • tiwanaku
  • laguna verde
  • santa cruz
  • sucre
  • pedro atacama chili
  • salar uyuni desert
  • uyuni desert sel

La Laguna Colarada est un endroit absolument sublime et poétique, mais en hiver elle devient un cimetière de bébés flamants rose. Salar – Sud Lipez – Licancabur. Le 6 mars 2018
Date du séjour : Du 23 au 27 août 2017. CharlineetCedric Excursion Salar d’Uyuni: prix, agences, conseils. Heureusement, je crois que sinon je ne serai pas revenue vivante.

A lire également : Quels sont les différents types de vélos spinning

Le coupe-vent est également de rigueur, car il peut faire à la fois très chaud avec un vent cinglant… donc une température ressentie froide. D’un blanc aveuglant, à perte de vue : au bout de quelque kilomètres à bord du 4×4, rien ne vient plus arrêter le regard sur cette surface parfaitement plate.

Excursion dans le salar d’Uyuni et le Sud-Lipez

Nous profitons de cette soirée pour faire plus ample connaissance avec nos camarades autour d’un bon repas et de deux bouteilles de vin. Comme on arrêtait généralement dans de petites maisons, il y avait sur place les tantes et les cousines qui aidaient aussi aux repas, un truc familial semblait-il. Je vous explique pourquoi.

Des sites extraordinaires ; ne bougez pas, on va vous raconter (n’oubliez pas d’ouvrir aussi le diaporama photos en bas de l’article…). Le parc de Sajama, ses sommets enneigés et des lamas. de langues. Ninh Binh est une destination de plus en plus prisée par les voyageurs dans le. Il peut sembler difficile de faire son choix car elles offrent grobalement toutes le même programme dans une gamme de prix similaire. N’hésitez pas à partager cette page si vous l’avez aimé ou nous laisser un commentaire. Autant vous dire que prendre un bus de nuit derrière pour vous rendre dans une autre ville, après 3 jours entiers de voiture, relève du défi. Ça tombe bien, on a droit à un beau soleil ; mais ici, à plus de 4000 mètres d’altitude, le vent, du genre froid et costaud, interdit toute longue halte contemplative. Si c’est possible, utilisez plutôt Titicaca Bolivia, qui est plutôt bien. Heureusement, il y a notre sauveuse. Autant dire que les misanthropes que nous sommes tous les quatre ont vite été convaincus. Noter cet article. Tarif pour Uyuni et le Sud Lipez. Heureusement, le réconfort est proche car nous allons nous baigner dans des sources d’eau chaude naturelles.

On entre dans le salar. Vous allez très prochainement au Salar d’Uyuni et vous aussi, vous avez envie de repartir avec vos photographies pour épater vos copains (ou pour tout simplement finir sur un disque dur ad vitam æternam . Censé arriver à 7h40, notre bus arrive à destination bien plus tôt que prévu : 5h du matin . Évidemment, c’est un lieu magique, unique. A noter que les toilettes sont payantes tout le long du parcours – env. En bref, plus ce chiffre est « petit », plus l’ouverture du diaphragme sera grande.

Je suis à Sucre (j’espère réussir à ne pas y rester trop longtemps mais ça va être compliqué tellement cette ville est agréable …). En bas de la ville, nous découvrons pas mal de stands temporaires. Une fois repus, nous nous rendons sur l’île Incawasi, l’île aux cactus géants et prenons de très beaux clichés, avec le salar en arrière-plan. C’est que nous commençons à monter et nous devons traverser des guets gelés.

Hello, je te réponds un peu tard malheureusement, mais j’espère que tu as pu y aller. Nous avons beau avoir passé plusieurs semaines en altitude, on sent le poids des mètres s’accumuler. Deux nuits à Tupiza dans une auberge chaude et confortable, avec un petit-déjeuner de fou et nous apprenons à faire connaissance autour de bières, de bons repas et dans notre visite de la ville et des agences. C’est l’hiver et nous allons monter en altitude.

Le renard s’approche furtivement et vient récupérer son trophée. Je peine à m’endormir à cause de l’altitude. Bonjour,.

Les prix varient bien sûr en fonction de la durée de l’excursion souhaitée et de la ville de départ. Si le début ressemble beaucoup au Nord de l’Argentine, nous restons très vite cois. circuit Bolivie/Perou
Ouvert par claudefrancoisdaniel, le 17/10/2017 à 13:25.

Nous embarquons dans notre 4×4. Heheh, c’est drôle ça. La ville d’Uyuni où nous déjeunons est sans doute l’une des villes les plus miteuses et inintéressantes que j’ai pu visiter.

Serial-expat, tour-du-mondiste et voyageuse en solo, Lucie a vécu en Suède, au Canada, ainsi qu’à Londres pendant plus de trois ans. Je ne pensais pas aller en Bolivie de si tôt, mais je prends finalement une sabbatique en janvier qui va m’amener sur les routes des Amériques. A l’aide du guide d’un autre groupe, Eddie va réparer pendant 2 heures le véhicule, en sortant des pièces, démontant, remontant … En attendant, nous faisons de notre mieux pour nous réchauffer (danse, gymnastique et autres mouvements ridicules) car il fait vraiment très froid dans notre refuge, non chauffé. Ces paysages sont de toute beauté.

Comment se préparer pour l’expédition dans le désert de sel

Lorsque vous planifiez votre voyage au Salar d’Uyuni, assurez-vous que vous disposez de tout ce qu’il vous faut. Voici quelques éléments essentiels à ne pas oublier :

• Des vêtements chauds : les températures peuvent chuter considérablement la nuit, il faut des vêtements chauds comme une polaire ou un pull-over en laine.

• Un bonnet et des gants : ils sont indispensables pour protéger vos extrémités du froid.

• Des chaussures confortables et adaptées aux conditions météorologiques : il peut faire très froid et humide pendant cette période, alors choisissez des chaussures qui gardent vos pieds au sec.

• De la crème solaire : même si c’est froid, le soleil brille fort sur l’altiplano bolivien. Une protection solaire est donc indispensable !

En plus de cela, assurez-vous d’avoir suffisamment d’eau potable avec vous car il n’y a pas toujours accès à une source d’eau courante. Évitez aussi les aliments trop gras ou épicés avant votre expédition afin de minimiser les risques de malaise gastrique.

Pensez à souscrire une assurance voyage qui couvre toutes les activités programmées lors du séjour (randonnée pédestre, escalade, etc.). Il est aussi recommandé d’avoir une bonne condition physique avant le départ afin de pouvoir profiter pleinement des merveilles naturelles qui vous attendent.

Un voyage au Salar d’Uyuni est une expérience de toute beauté mais qui exige une préparation adéquate. En suivant ces conseils pratiques et en planifiant correctement votre séjour, vous serez prêt à découvrir la beauté naturelle du désert de sel bolivien dans les meilleures conditions possibles.

Les sites incontournables à visiter lors de votre séjour à Salar d’Uyuni

Le désert de sel est l’un des endroits les plus spectaculaires du monde, avec ses paysages saisissants et ses vues imprenables. Voici quelques-uns des sites incontournables que vous devriez découvrir durant votre expédition.

• Le Salar d’Uyuni : bien entendu, le principal attrait du voyage est la visite du salar en lui-même. Avec sa surface blanche immaculée qui s’étend à perte de vue, c’est un véritable paradis pour les photographes.

• Les Lagunes colorées : situées dans les hauteurs andines boliviennes, ces lagunes turquoises sont féeriques et offrent une merveilleuse occasion d’observer la vie animale locale comme les flamants roses et les viscachas (sorte de lièvre typique des Andins).

• Les Bains thermaux naturels : après une longue journée sur le désert de sel ou dans la montagne, il n’y a rien de mieux qu’un plongeon rafraîchissant dans ces sources chaudes réputées pour leurs propriétés thérapeutiques.

• La Réserve nationale Eduardo Avaroa : connue sous le nom de Sud-Lipez, elle offre une immense variété géologique avec ses volcans actifs, ses geysers bouillonnants, et permet d’observer les vigognes (un cousin sud-américain des chameaux) se promener librement.

• Le Train des nuages : situé à plus de 4 000 mètres d’altitude, ce train est une merveilleuse opportunité pour voir de magnifiques panoramas andins tout en voyageant dans un confort relatif. Il relie Uyuni à la ville minière de Calama au Chili.

Le Salar d’Uyuni est une destination fascinante qui offre une expérience unique et incroyable. Les paysages sont absolument époustouflants et les sites incontournables ne manquent pas ! Préparez-vous bien avant votre départ pour pouvoir profiter pleinement des merveilles naturelles qu’offre cette région du monde.

Partager.