La prise en charge d’un travailleur isolé en danger

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les travailleurs isolés ou en situation d’isolement dans leur travail, sont plus de 3 millions en France. Ils sont généralement équipés de dispositifs permettant de déclencher une alerte en cas de problème. Mais il est essentiel que la procédure qui suit l’alerte soit efficace pour venir en aide à la victime.

A voir aussi : Quatre raisons de louer son matériel de construction tp

La procédure de déclenchement des secours

Une étape importante dans la gestion des risques consiste à convenir d’une voie d’escalade avec l’employé et, le cas échéant, le prestataire de sécurité externe. L’entreprise doit disposer d’un portail ou d’une interface indiquant la localisation de ses travailleurs isolés sur une carte. En cas de problème, toutes les alertes SOS clignotent automatiquement en rouge au lieu de vert. Si l’employé est tombé et risque d’être blessé, la procédure d’escalade peut ressembler à ceci :

  • Le travailleur déclenche le bouton SOS pour alerter son entreprise afin qu’elle envoie de l’aide.
  • La station de surveillance appelle le travailleur pour lui demander s’il va bien.
    • En l’absence de réponse, le contrôleur envoie un conducteur de patrouille mobile.
    • Si le travailleur est blessé ou a besoin d’aide, il contacte les services d’urgence
  • Le supérieur hiérarchique du travailleur est alerté.

Surveillance en dehors des heures de travail

En raison de la nature de certains emplois, les travailleurs isolés peuvent être amenés à travailler en dehors des heures de bureau. Les entreprises qui déploient des technologies pour protéger leur personnel doivent donc s’assurer qu’elles disposent d’un poste de surveillance habité capable de gérer une communication vocale bidirectionnelle avec le travailleur et de réagir en temps réel à un événement de sécurité.

Lire également : Il attaque Manpower après 30 ans d'intérim dans la même société

Certaines entreprises n’ayant pas les ressources nécessaires, elles doivent choisir une société de sécurité capable d’assurer une surveillance 24h/24 et 7j/7 et de réagir rapidement. Il se peut qu’elles travaillent déjà avec une société de sécurité qui garde les locaux physiques, mais il est utile de vérifier si cette société a la capacité d’assurer la protection des travailleurs isolés via de la téléassistance selon les normes requises.

Essayer d’enchaîner plusieurs fournisseurs de sécurité n’est peut-être pas la solution. Gardez à l’esprit que de nombreux incidents de sécurité sont très sensibles au facteur temps, et que le fait de devoir faire remonter un problème à plusieurs fournisseurs peut ralentir la vitesse de réponse. Dans les situations impliquant un risque pour la sécurité des personnes, le temps peut être un facteur critique, et votre choix de fournisseur de sécurité doit en tenir compte.

Pour conclure sur la protection du travailleur isolé

Il est important de choisir la bonne technologie pour protéger les travailleurs isolés, mais il est tout aussi essentiel d’examiner l’ensemble des services de surveillance et d’intervention autour du dispositif portable ou de l’application mobile PTI. Vous devez avoir la certitude que si un employé déclenche une alarme, celle-ci sera vue et traitée le plus rapidement possible. C’est pourquoi il est essentiel d’évaluer votre fournisseur de services de sécurité afin de vous assurer qu’il offre le meilleur niveau de sécurité dont vos travailleurs isolés ont besoin.

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons