Eau gazeuse : bon ou mauvais en période de sèche musculaire ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Comme vous le savez, j’écoute toutes vos idées quand il s’agit d’écrire un article sur un sujet sur la musculation, la nutrition, le sport en général ou la motivation.

Il est vrai qu’il y a un sujet en nutrition sur lequel je n’ai pas encore abordé, l’eau. Je devrais parler d’hydratation.

A lire aussi : Pré-workout Pulse V4 de Myprotein - Notre avis

Eh bien, je ne vais pas vous dire stupide ici que c’est très important d’hydrater, que vous en savez assez, eh bien j’espère, sinon je ne peux plus rien faire pour vous !

Au-delà de l’hydratation, c’est avant tout le type d’eau qui m’a intrigué en tant que sportif. Nous entendons d’une part que l’eau gazeuse est plus intéressante dans la musculation, d’autre part que l’eau encore est suffisante, en bref facile de se perdre au milieu de la masse d’informations différentes qui se trouve partout.

A lire en complément : Intégrer une école de plongée : incontournable pour faire de la plongée sous-marine

J’ ai donc choisi d’en apprendre un peu sur le sujet et de vous faire mon petit dos, afin que vous puissiez, comme d’habitude, y trouver tout simplement. Dans cet article, je vais vous parler des différences entre l’eau pétillante et plate et surtout son intérêt pour la musculation et/ou son utilité à sec.

Eau gazeuse, musculation et sec, bon nettoyage ? Mes petites réponses !

Différence entre eau pétillante et eau plate ?

Autrement dit, l’eau gazeuse est de l’eau qui contient du dioxyde de carbone (CO2). La quantité de dioxyde de carbone en mg par litre varie en fonction du degré de gaz qu’une bouteille contient.

Dans les étagères, vous trouverez deux types d’eau pétillante :

  • le naturel qui contient du dioxyde de carbone directement à partir de la source.
  • eau minérale gazeuse enrichie industriellement en dioxyde de carbone dans l’usine avant d’être distribuée.

Sur le principe, qu’il s’agisse d’eau gazeuse ou d’eau plate, ils sont évidemment tous les deux efficaces dans l’hydratation, mais leurs différences sont principalement en termes de plaisir dans la bouche, les minéraux qu’ils contiennent ou les effets sur le système digestif dans général.

L’ intérêt de l’eau pétillante dans la musculation ?

En fait, tout se joue avec les minéraux contenus dans l’eau gazeuse. L’idée est qu’en faisant du sport et donc de la musculation, vous allez transpirer et perdre de l’eau, mais aussi des minéraux essentiels tels que le magnésium, le sodium ou le calcium.

Cela signifie que votre capacité d’effort diminuera à mesure que vous allez et que vous aurez besoin de recharger les batteries bien sûr.

L’ eau gazeuse naturelle est donc intéressante car elle est très riche en minéraux naturels en général, ce qui ne peut être bénéfique que dans la phase de récupération si juste après l’entraînement. C’est donc à ce moment qu’elle est surtout conseillée.

Cela dit, je pense qu’il est important de souligner que l’eau gazeuse n’est heureusement pas la seule eau minérale. Cela ne le rend donc pas unique en termes d’intrants.

Pour dire simplement, je pense qu’au-delà de la différence entre eau pétillante ou eau plate, ce sont avant tout les étiquettes sur l’eau minérale bouteilles que nous devrons regarder attentivement avant tout.

Fondamentalement, si l’eau minérale que vous buvez est déjà très riche en minéraux divers et ceux particulièrement appréciés tels que le magnésium, le fer ou le zinc, pourquoi prendre la peine de passer à l’eau gazeuse ? Vous remarquerez qu’il n’y a pas d’intérêt précis.

Plus que l’eau gazeuse, c’est donc l’intérêt de l’eau en général qu’elle n’oublie pas de se rappeler constamment et donc de préférence une eau riche en minéraux de toutes sortes !

Est-ce que l’eau pétillante la rend grasse ?

La légende aimerait que l’eau gazeuse n’est pas bon à sec car il rendrait la graisse. Il est vrai qu’il semble quelque peu contre-approprié parce qu’il contient évidemment du dioxyde de carbone à plus ou moins grande échelle et qu’il a donc un effet de ballonnement.

Ce qui est loin d’être agréable en période de perte de graisse et donc de perte de ventre.

Ce phénomène de ballonnements se produit surtout lorsque l’eau gazeuse est consommée pendant un repas. Ceci est moins le cas pendant ou après une séance de musculation.

Cela dit, afin de ne pas trop prendre votre tête, je dirais qu’il vaut mieux une fois de plus faire le pari d’une eau plate riche en minéraux pendant la sécheresse, plutôt que d’une eau mousseuse riche aussi mais avec des effets de ballonnements.

Après cela, rien ne vous empêche de trier entre les bouteilles en étagères si vous voulez vraiment consommer du gaz mais en prenant soin de choisir l’eau naturelle comme toujours et plutôt faiblement gazeuse.

D’ autre part, puisque l’eau gazeuse a pour effet de gonfler votre estomac, il peut être intéressant de la consommer tout de même de temps en temps, afin d’agir comme un coupe-faim et ainsi potentiellement vous permettre de mieux résister à une sensation de faim qui vous déchire pendant des semaines.

Vous pouvez observer un certain nombre de professionnels consomment zéro coca dans le même but parfois.

En fin de compte

Personnellement, je pense que le débat « l’eau pétillante ou encore » n’a pas beaucoup d’intérêt en soi. Le plus important est les minéraux offerts par les différentes sources naturelles d’eau.

Plutôt viser les eaux naturelles bien sûr et essayer de combiner l’eau plate et pétillante en fonction du temps pour profiter de leurs avantages respectifs pour optimiser vos entraînements et récupération. Une histoire de détails en bref asusual !

Partager.
Show Buttons
Hide Buttons