Quels sont les différents types de manga ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le manga désigne un style de bande dessinée d’origine japonaise. Il est souvent publié en plusieurs épisodes et, en fonction de sa forme, il peut compter plusieurs centaines de pages. Il se décline sous une multitude de types selon le contenu, le format de publication et surtout le lectorat. Voici la liste des différentes variantes de mangas que vous pouvez trouver sur le marché.

Les mangas pour enfants : le kodomo

Le mot japonais « kodomo » se traduit par « enfant » en français. Vous devinez donc que le kodomo regroupe les mangas qui s’adressent à un jeune lectorat, plus précisément aux enfants de 0 à 12 ans. Il n’aborde pas de sujets sensibles ou de violence. Axé sur la comédie, il se déroule en général dans un univers agréable qui comporte souvent des créatures sympathiques.

A lire également : Simulation de crédit : calculez facilement votre prêt personnel

Les mangas pour enfants relatent habituellement des histoires imaginatives et accessibles qui inculquent des valeurs morales et humaines aux lecteurs. Ils peuvent être catégorisés en trois sous-groupes. Nous avons les yōji ou nyūyōji qui sont des mangas réservés aux bébés et aux enfants qui ne savent pas encore lire. Il y a également les danji ou mangas pour petit garçon et les jōji ou mangas pour petite fille.

Bien que le kodomo soit réservé aux petits enfants, il peut faire sourire n’importe quel lecteur grâce à ses personnages gentils, maladroits et positifs. Comme exemples de kodomo, nous pouvons citer Astro Boy, Yumeiro pâtissière, Kilari, etc.

A découvrir également : Un accident sur un chantier de la SNCF fait deux morts et trois blessés

Les mangas pour adolescents : le shōnen et le shōjo

Le mot « shōnen » signifiant « jeune garçon » désigne les bandes dessinées nippones pensées pour les adolescents de sexe masculin de 10 à 18 ans. C’est le type de mangas le plus célèbre en Europe. Il présente généralement beaucoup d’actions et porte sur une large variété de thématiques. Le shōnen comprend principalement deux sous-groupes à savoir le nekketsu et le pantsu shōto.

Le premier regroupe les mangas dans lesquels les personnages deviennent plus forts et acquièrent la capacité d’affronter les adversaires grâce à leur désir ardent de gagner. Quant au second, il contient les bandes dessinées japonaises qui s’apparentent à la comédie romantique. Vous pouvez également retrouver des shōnens publiés en format yonkōma. Death Note, Fullmetal Alchemist et Naruto sont quelques exemples de mangas shōnen.

Le shojo est l’équivalent féminin du shōnen. Se traduisant par « jeune fille », ce mot regroupe les mangas réservés aux adolescents de sexe féminin de 10 à 18 ans. Dans cette catégorie, vous avez la possibilité de choisir un « magical girl manga », c’est-à-dire un manga fantastique dans lequel l’héroïne est dotée de pouvoirs magiques. Vous pouvez également opter pour les mangas romantiques dits « romance manga ».

Les mangas shojo mettent l’accent sur les relations entre le personnage principal et ses amis. Ils tournent autour des thèmes tels que l’adolescence, l’amour et l’amitié. Ils abordent aussi la magie et les drames scolaires. Bien qu’ils soient axés sur la romance et les relations interpersonnelles, ils comportent parfois des aventures et des actions. L’une des bandes dessinées de type shojo les plus connues est « Fruits Basket » qui a fait pleurer nombre de lecteurs et lectrices grâce aux émotions qu’il suscite.

Les mangas pour jeunes adultes : le seinen et le josei

Le terme « seinen » se traduit par « jeune homme » et désigne les mangas qui s’adressent aux jeunes adultes de sexe masculin. La cible éditoriale de ces bandes dessinées est particulièrement composée des garçons âgés de plus de 15 ans. Contrairement au shonen, le seinen aborde des sujets plus matures, dramatiques et complexes. Il traite également des thématiques comme le pouvoir, la manipulation, la guerre ou le meurtre. Parmi les seinen les plus célèbres, nous avons Akira, Berserk, Monster, etc.

Le josei représente l’équivalent féminin du seinen et cible donc les jeunes femmes de plus de 15 ans. Tout comme les shojo, ces mangas s’intéressent aux émotions et aux relations des personnages, mais dans un contexte plus mature. Ils relatent des histoires d’amour compliquées, de fantaisie et de drame. Parfois, ils traitent également des problèmes sociaux du Japon et des sujets plus sombres comme l’infidélité et le viol. L’une des particularités du josei est que les scénarios sont plus réalistes. Parmi les célèbres mangas de types josei, vous trouverez des titres tels que Nodame Cantabile, Paradise Kiss, etc.

Partager.